La Toussaint, symbole du rapprochement chez les malgaches

Publié le par Alain GYRE

La Toussaint, symbole du rapprochement chez les malgaches

(31-10-2014)

La Toussaint, symbole du rapprochement chez les malgaches

Pas de bol. Le 1er Novembre tombe cette année un samedi. Pas de jour férié donc pour les travailleurs. Encore mieux, diront par ailleurs les optimistes. Ce sera un week-end pas comme les autres. Car chez les malgaches, la Toussaint, jour qui précède la fête des morts est un symbole du rapprochement pour toute la famille. Les deux fêtes vont de pair à Madagascar où les morts sont aussi célébrés.

Le 1er novembre, il est de coutume de déposer des fleurs sur les tombes des défunts.

© www.google.fr

La Toussaint est une fête catholique, célébrée le 1er novembre, au cours de laquelle l’Église catholique honore tous les saints. La Toussaint précède d’un jour la Commémoration des fidèles défunts, dont la date a été officiellement fixée au 2 novembre, deux siècles après la création de la Toussaint. En cette occasion, la tradition est d'aller fleurir la tombe de ses proches disparus. Au Mexique aussi, on se fait une joie de rendre visite à ses morts.

Fêter les morts, ce n'est pas forcément triste

Cette année, les Malgaches ont ainsi tout un week-end pour célébrer la Toussaint et rendre hommage aux défunts. Des messes sont organisées dans les églises catholiques. Le 1er novembre, les églises sont toutes bondées. Le même jour ou le lendemain, bouquets de fleurs à la main, toute la famille vont aux cimetières pour rendre hommage aux proches disparus et y accorder un petit moment de recueillement et pour fleurir les tombes.

Pour d’autres, c’est l’occasion de demander la bénédiction de leurs ancêtres. La journée se termine souvent par un grand repas à la maison ou ailleurs, où tout le monde se met autour de l’aîné de la famille.

Moment de détente en famille

Cette année encore, le soleil sera au rendez-vous durant tout le week-end. Une occasion à ne pas rater pour effectuer des ballades en famille. A Antananarivo, les parcs seront très animés, les piscines très prisées, et c’est la ruée vers la campagne pour ceux qui en ont les moyens. Dans tous les cas, la célébration est toujours placée sous le signe des retrouvailles.

A Madagascar, la Toussaint est déclarée jour fériée, chômée et payée.

nathalie ramanambe

© TGN

www.moov.mg

Publié dans Coutumes, Toussaint

Commenter cet article