Changement climatique: Les effets de plus en plus palpables

Publié le par Alain GYRE

Changement climatique: Les effets de plus en plus palpables

Vendredi, 28 Novembre 2014

Madagascar figure parmi les 4 pays qui sont les plus vulnérables au changement climatique et notamment au réchauffement planétaire de par son statut insulaire. Cette affirmation est plus véridique que jamais car loin des théories des fontes de glaces, les malgaches vivent au quotidien les effets néfastes du changement climatique. Pour ceux qui veulent vérifier les théories du réchauffement climatique, un séjour à Mahajanga en cette période sera un voyage d’étude qui convertira les plus grands des sceptiques sur les conséquences du changement climatique. « La température moyenne est de 30° à l’ombre, il fait une chaleur telle qu’on a envie de rester dans une bassine d’eau toute la journée », raconte Anja qui habite à la ville des fleurs. La pluie est rare et arrive la plupart du temps au petit matin. Toujours à Anja de stipuler que « durant journée, il fait tellement chaud que par moment on a envie de faire la danse de la pluie pour qu’il pleuve ». Nous allons bientôt entamer le mois de décembre et la saison cyclonique qui normalement commence en novembre n’est toujours pas d’actualité. C’est un des effets du changement climatique. La saison de pluie est de plus en plus courte et la saison cyclonique de plus en plus intense. Ce qui est problématique car 80% des malgaches sont des paysans et par manque de pluie qualité et quantité de la production en souffre. Outre le climat, le changement climatique favorise la propagation des maladies telles que la malaria… Ironiquement, malgré le fait que Madagascar soit un des pays les plus vulnérables, on n’a pas une politique bien rodée pour pallier les effets néfastes du changement climatique dans la grande île.

Y.L

La Gazette

Commenter cet article