Un malgache sextuple champion du monde de Boxe chinoise

Publié le par Alain GYRE

Un malgache sextuple champion du monde de Boxe chinoise

(03-11-2014)

Les malgaches continuent de briller dans les disciplines sportives individuelles comme les arts martiaux. Jean Christian Randriamalaza vient de décrocher son 6ème titre mondial, en boxe chinoise « full contact Lei tai ». C’était samedi dernier, en Toscane en Italie.

Un malgache sextuple champion du monde de Boxe chinoise

Jean Christian Randriamalaza, sextuple champion du monde de boxe chinoise, et son entraineur Lakheder Boualem, en Italie le dimanche 03 novembre 2014

© TGN

A 36ans, Jean-Christian Randriamalaza est ainsi sextuple champion du monde dans une discipline peu connue en Europe et surtout à Madagascar: la boxe chinoise Lei-Tai. Lors du tournoi dénommé « Martial-marathon WTKA World Championships » qui s’est déroulé pendant deux jours, du 28 octobre au 2 novembre dernier au Complexe Carrerafiere en Toscane en Italie, notre champion mondial s’est distingué dans la catégorie des moins de 75 kgs.

Après sa victoire par K.O remportée le samedi 01 novembre, Jean Christian Randriamalaza a battu son adversaire Azerbaidjanais AGALANOV SERKAN durant le 2ème round du combat. Après plusieurs années d’effort et de progrès aux côtés de son entraineur de toujours Lakheder Boualem, il conserve ainsi son titre mondial de la boxe chinoise Lei-tai.

La boxe chinoise : un combat de K.O

La boxe chinoise est un art martial qui allie deux sortes de combat; le kung-fu thao et le kung-fu combat, mais bien évidemment comme son nom l'indique c'est de la boxe, plus exactement un genre de kick-boxing mais qui se rapproche du judo. Les principales techniques sont : poing, pied, projection et projection au sol. C'est un combat de K.O.

La boxe chinoise se décline par différents registres : le sanda, lei thaï, light contact, fight et full contact. Jean Christian Randriamalaza a déjà été au moins une fois champion du monde dans chacune de ces déclinaisons de la boxe chinoise.

nathalie ramanambe

© TGN

www.moov.mg

Publié dans Revue de presse, Sport

Commenter cet article