L’ITW de la semaine : Malagasy Gospel

Publié le par Alain GYRE

L’ITW de la semaine : Malagasy Gospel

(19-12-2014)
Votre Portail préféré Moov.mg consacre tous les jeudis une interview d’une personnalité ou d’un groupe. Cette semaine, nous avons choisi la Malagasy Gospel

L’ITW de la semaine : Malagasy Gospel

La Malagasy Gospel est actuellement en tournée dans toute l'Europe

© -

La Malagasy Gospel est une chorale de chant gospel composée de 19 jeunes filles et de 2 voix masculines. Toute l’année, ce sont plus d’une soixantaine de jeunes filles et trois jeunes hommes non-voyants qui chaque semaine viennent apprendre à chanter au Centre Art et Musique Bel Avenir à Tuléar. La sélection pour la participation aux tournées internationales est basée non seulement sur les qualités vocales mais aussi sur l’implication dans la vie du groupe et le suivi d’une bonne scolarité. Interview

Moov : Pouvez-vous nous résumer brièvement l’histoire de la Malagasy Gospel ?

Malagasy Gospel : La Malagasy Gospel est une chorale de chant de gospel formée en 2008 par environ 200 filles et différentes voix masculines de jeunes non-voyants. La Malagasy Gospel est un des projets qui a la plus grande visée internationale d’Eau de Coco, puisqu’il compte déjà à son palmarès dix tournées européennes réussies.

Moov : Pourquoi avoir choisi la musique pour venir en aide à ces jeunes défavorisés et non voyants ?

Malagasy Gospel : L’objectif du Centre d’Art et Musique est que les enfants défavorisés puissent d’une part apprendre à travailler en équipe et faire partie d’une communauté, et d’autre part développer leurs compétences à travers l’art et la musique, d’où la chorale Malagasy Gospel, et les autres groupes du centre comme le groupe de fanfare Malagasy Marching Band, le groupe de cirque Malagasy Cirque, le groupe de capoeira Roda Malagasy et le groupe de percussion Bloco Malagasy.

Moov : Depuis combien de temps la Malagasy Gospel effectue des tournées en Europe ?

Malagasy Gospel : Les salles d’Espagne, de Suisse, de France, d’Andorre se sont remplies pour écouter les voix de la chorale malgache. La première tournée européenne de la Malagasy Gospel date de l’année de sa création en 2008. Cela a continué par une tournée en 2009, en 2010, en 2011, trois tournées en 2012, une tournée en 2013 et deux dernières tournées en 2014 d’où la tournée actuelle.

Moov : Comment vivent-ils cette expérience à l’internationale ?

Malagasy Gospel : Comme d’habitude, la tournée internationale constitue une expérience de vie pour les enfants. L’ouverture d’esprit fait place et approfondit leurs connaissances. La tournée constitue un déclic qui peut changer leur avenir car ces connaissances acquises accroissent leur motivation dans les études.

Moov : A part la musique, est-ce que ces jeunes défavorisés sont quand même scolarisés ?

Malagasy Gospel : Oui, les jeunes de la Malagasy Gospel sont des enfants bénéficiaires du Centre d’Art et Musique (CAM) qui ont un suivi social et scolaire. Les animateurs du centre se chargent de faire ce suivi en collaboration avec les parents des enfants et les établissements scolaires où ces enfants étudient. De plus, avant, pendant et après les tournées, les enfants suivent des cours de rattrapage et de soutien scolaire.

nathalie ramanambe

© TGN

www .moov.mg

Commenter cet article