Cyclone Chedza – Le nombre de décès atteint quarante-trois

Publié le par Alain GYRE

Cyclone Chedza – Le nombre de décès atteint quarante-trois

21.01.2015

A Madagascar, le bilan laissé par la forte tempête tropicale Chedza s’alourdit au fil des heures. Le dernier bilan provisoire dressé par le Bureau national de la gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), fait état de trente neuf morts dans la Grande île, mardi. Le bilan le plus lourd a été enregistré à Antanifotsy, où douze personnes ont trouvé la mort, due à la montée des eaux et l’effondrement de maisons.

Ajouté à la dernière statistique de la Gendarmerie nationale, comme la mère de famille d’une trentaine d’année, écrasée par un poteau électrique dans le fokontany de Belanitra, commune d’An­kadikely Ilafy , ou, la victime d’un effondrement de maison à Ambohimalaza ainsi que le jeune homme décédé, suite à un glissement de terrain à Andohanimandroseza, le nombre de décès atteint aujourd’hui une quarantaine. Le nombre des sinistrés monte aussi en flèche, la dernière statistique du BNGRC en a compté cent dix huit mille trois cent soixante quinze. Dans la capitale, la commune urbaine d’Antananarivo a enregistré quelques deux mille sinistrés, de plus que ceux identifiés par le BNGRC.

Le dégât matériel est aussi impressionnant. Suite à la rupture de digue de protection, la ville de Mahabo, dans la région de Menabe, fait face aujourd’hui à un risque imminent d’inondation. Dans le district d’Antanifotsy, 90% de culture ont été endommagées par la pluie diluvienne et les rafales de vent.

Plusieurs routes ont été également coupées, entre autres, la route nationale reliant Vohipeno-Farafangana, Farafangana-Vangaindrano et Vangaindrano-Taolagnaro. Dans les communes rurales de Farafangana, la spéculation des produits de première nécessité gagne aussi du terrain. Aussi, le kilo de viande de zébu a augmenté d’Ar 1 000 en quelques jours. Le kilo du riz y a connu une hausse d’Ar 350.

L’alerte à l’inondation maintenue

Le niveau de la rivière Ikopa à l’échelle de Bevomanga a enregistré une baisse de 0,09m en 7h et continuera à baisser durant les prochaines 12 heures. Toutefois, la cote d’alerte y est dépassée de 15cm. L’Autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d’Antananarivo, a ainsi maintenu l’alerte à l’inondation, dans la plaine de l’agglomération d’Antananarivo.

Vonjy Radasimalala

L’Express

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article