Atlas des lémuriens : 105 espèces décrites par l’ONE

Publié le par Alain GYRE

Atlas des lémuriens : 105 espèces décrites par l’ONE

Rédaction Midi Madagasikara 4 février 2015

Une cartographie a été établie pour localiser les différentes espèces de lémuriens réparties dans toute l’île.Une cartographie a été établie pour localiser les différentes espèces de lémuriens réparties dans toute l’île.

JRS Biodiversity Foundation a alloué un financement de l’ordre de 200 000 dollars pour la création d’un portail en ligne sur les lémuriens.

Atlas des lémuriens : 105 espèces décrites par l’ONE

L’Office National pour l’Environnement (ONE) a mis en œuvre depuis 2012, un projet d’atlas des lémuriens sur financement de JRS Biodiversity Foundation, à hauteur de 200 000 USD, et ce, en collaboration avec ses différents partenaires. On peut citer, entre autres, le Groupe d’Etudes et de Recherches sur les Primates à Madagascar, la direction de la conservation de la Biodiversité et du Système des Aires Protégées de Madagascar, le Réseau de la Biodiversité de Madagascar, le département de la Biologie Animale de la Faculté des Sciences, l’Association du Réseau du Système d’Information Environnementale, le parc botanique et zoologique de Tsimbazaza ainsi que les projets miniers Ambatovy et QMM. L’objectif est de développer un portail en ligne sur les 105 espèces de lémuriens décrites par l’ONE dans tout Madagascar, http://www.atlaslemursmadagascar.net/.

Outil d’aide à la décision. Toutes les publications ainsi que la base de données existantes sur ces faunes sont disponibles sur ce portail, qui plus est, mis à jour. « Les chercheurs et bien d’autres experts internationaux peuvent également compléter toutes les autres informations concernant ces lémuriens endémiques de Madagascar via ce portail. Et attendant, on peut déjà y consulter leur taxonomie, la pression sur leur habitat ainsi que les menaces touchant ces animaux endémiques de Madagascar », a soulevé Rakotoarijaona, le directeur de l’Information Environnementale au sein de l’ONE. En outre, l’Office vient de présenter la nouvelle version du tableau de bord environnemental décrivant tous les indicateurs environnementaux tels que le taux de la déforestation et le taux d’endémicité des faunes et flores du pays. Il s’agit d’un outil d’aide à la décision destiné entre autres aux décideurs et acteurs économiques à tous les niveaux, aux gestionnaires de l’environnement, aux universités et centres de recherche ainsi qu’aux journalistes et aux touristes.

Performances. « Ces indicateurs environnementaux permettront de mesurer les performances de l’application des politiques publiques dans le pays. Ce tableau de bord environnemental facilite ainsi la prise de décision, aide à la vulgarisation de l’information et soutient la consultation tout en encourageant la participation », a précisé Rakotohary Jean Chrysostome, le directeur général de l’ONE. Notons que ce tableau de bord environnemental est en cours d’actualisation. Des campagnes de collecte de données ont été déjà lancées dans les régions Atsinanana et Alaotra Mangoro. En revenant sur la base de données concernant les lémuriens, le projet d’Atlas décrit également la cartographie localisée de ces espèces endémiques éparpillées dans toutes les régions de l’île. « Ce qui permettra aux touristes de localiser facilement les différentes espèces de lémuriens qu’ils veulent découvrir, sans perdre de temps », a-t-il conclu.

Navalona R.

Publié dans Sciences, Lémuriens

Commenter cet article