L'ITW de la semaine: Francis TURBO

Publié le par Alain GYRE

L'ITW de la semaine: Francis TURBO

(05-02-2015)

Votre Portail préféré Moov.mg consacre tous les jeudis une interview d’une personnalité. Cette semaine, nous avons choisi l’humoriste Francis Turbo.

L'ITW de la semaine: Francis TURBO

© Photo fournie

Humoriste, acteur, chanteur, animateur radio et télé. L’artiste aux multiples talents fait toujours autant rire le public à travers ses sketchs, parfois un peu salés au goût de certains. Avec un style unique, un talent indiscutable et beaucoup d’humour, il célèbre cette année ses 25 années de scène. Malgré l’attente de la naissance de ses deux filles jumelles ce jour, Francis Turbo, de son vrai nom Francis Razafiarison a accepté de nous accorder une interview. Interview.

Moov.mg: Bonjour Francis Turbo. Vous célébrez cette année vos 25 années de scène. Après toutes ces années, le public semble toujours apprécier votre humour ? Quel est votre secret ?

Francis Turbo : en fait il n’y a pas de secret. Je ne fais que raconter d’une façon humoristique tout ce que j’ai vu, vécu et entendu. J’essaie toujours de me mettre au courant de tout ce qui se passe : politique, artistique, socio-économique et surtout sur l’évolution technologique. Je m’informe, me forme et me cultive sans cesse, tant que je peux.

Moov.mg : L’humour, c’est votre vocation ?

Francis Turbo : pour moi, dans la vie, il n’y a pas de don ou de vocation. Chaque individu est façonné par la société. Il y a la famille, les camarades de classe, les collègues, les instituteurs, nos voisins qui nous aident à forger notre talent. Le talent inné n’existe pas pour moi.

Moov.mg : Sur scène, vous parlez de tout et de rien, de la vie quotidienne, en passant par l’amour, la sexualité ou encore la politique. Est-ce qu’il y a du vécu dans tout cela ? Ou est-ce que c’est de la pure fiction ?

Francis Turbo : les deux à la fois. Mais ce qui est sure, c’est que j’en ai déjà parlé ou discuté avec quelqu’un (un membre de la famille, un ami ou même un inconnu…). C’est à partir de ces discussions que je donne une autre version plus marrante d’une situation que j’ai vécu ou entendu. Dire que j’invente la quasi-totalité de mes sketchs est exagéré

L'ITW de la semaine: Francis TURBO

© Photo fournie

Moov.mg : Qu’y a-t-il de plus fun, quand on fait un spectacle humoristique ?

Francis Turbo : le fait de voir le public rire presque toutes les 3 minutes à mes sketchs.

Moov.mg : Dans la vie, vous arrive-t-il d’être sérieux, sans faire de l’humour ?

Francis Turbo : Oui, bien sur ! Je suis un père de famille. Aujourd’hui, j’attends la venue au monde de mes jumelles. J’essaie toujours de rester sérieux et d’être un père modèle. Mais il arrive que certaines personnes me reprochent même d’être un trop sévère et trop sérieux.

Moov.mg : Quels sont vos projets pour les 25 prochaines années ?

Francis Turbo : on verra ! J’ai des projets que je peux dire un peu ambitieux mais qui restent tout de même réalisable. Je rêve depuis longtemps de devenir réalisateur. Je voudrais aussi sortir un album de chansons parodiées, devenir photographe professionnel, ou tout simplement m’adonner à ma passion pour le jardinage. Qui vivra verra….

Moov.mg : Dans une semaine, vous allez de nouveau monter sur scène au CC ESCA Antanimena. Quel genre de spectacle allez-vous concocter pour vos fans.

Francis Turbo : « IREO ZAVA-BOAFOROKO » veut dire toutes mes créations. A vrai dire je vais rejouer les sketchs inédits que j’ai créés et joués durant ces 25 dernières années. Je veux dire par sketchs inédits les sketchs qui ne sont pas encore enregistrés ou diffusés, sur aucun support (CD, DVD, internet…). Mais la vie de couple sera quand même plus décortiquée que les autres sujets durant ces spectacles.

nathalie ramanambe

www.moov/mg

Publié dans Revue de presse, Culture

Commenter cet article