Musique – La valiha, un instrument de légende

Publié le par Alain GYRE

Musique – La valiha, un instrument de légende

Herinandron'ny valiha promet d'être grandiose culturellement parlant.

27.02.2015

Musique – La valiha, un instrument de légende

« Herinandron’ny valiha » ou la semaine de la valiha est un projet initié par le Ivontoeran’ny Kolontsaina Malagasy. Objectif, valorisation de cet instrument de musique typique de la Grande île.

Un projet que l’IKM et plusieurs « Mpamaliha», désignant un joueur de valiha, vont surtout faire connaître aux jeunes d’aujourd’hui. Le public cible de ce mini-festival autour de cet instrument de musique est surtout la jeunesse. Plusieurs manifestations sont ainsi au rendez-vous. À savoir, des expositions autour de la valiha au sein de l’IKM Antsahavola pour le 3 mars et à l’Université d’Antana­narivo pour le 6 mars pour l’exposition « Ledama a ! ». Des ateliers concernant la fabrication de cet instrument se tiendront également du 4 au 6 mars. « La particularité de ces derniers étant qu’ils se tiendront au lycée Rabearivelo et au lycée Ampefiloha. Soit au plus près des jeunes, qui seront aussi invités à apprendre à en jouer », affirme Masy, l’un des Mpamaliha. Des conférences débats autour de l’historique et l’utilisation du valiha auront lieu à l’AFT Andavamamba le 7 mars. Des débats qui seront entre autre dirigés par André Rakotorahalahy, créateur de la valiha Chromatique. Li Andrianasolo, coordonnateur général adjoint de l’IKM en dit plus « Nombreuses sont les activités que nous prévoyons cette semaine, que ce soit à l’IKM ou à l’AFT, mais, que serait une semaine consacrée à la aliha sans des concerts de musique Ainsi pour l’ouverture le 3 mars, il y aura un concert ici à l’IKM, de même le 6 mars au CGM où se tiendra le Jazz Ethnic, vous-y apprécierez la valiha à travers le Jazz. »

Patrimoine culturel

D’après Zamba, célèbre Mpamaliha et membre du groupe Sivy Mahasaky « On s’est dit depuis longtemps qu’il importe de valoriser cet instrument pour la génération future, qui se fait de plus en plus absorbée par la mondialisation et perd ses racines. Il est ainsi de notre devoir en tant que musiciens de protéger ce qui illustre le plus pour nous la culture malgache et de le faire connaître au monde en tant que tel». Concernant le concert Jazz Ethnic au CGM, « Certes le jazz n’est pas un genre musical typique de chez nous, mais avec la valiha on peut se l’approprier. D’ailleurs, toutes les chansons que l’on interprétera lors de ce spectacle sont des chansons malgaches. » Les organisateurs espèrent qu’à l’avenir, nombreux seront les musiciens Mpamaliha, surtout chez les jeunes. La renommée de cet instrument de musique grandit à travers le monde, il importe ainsi de la valoriser dans sa terre natale.

Andry Patrick Rakotondrazaka

L’Express

Musique – La valiha, un instrument de légendeMusique – La valiha, un instrument de légendeMusique – La valiha, un instrument de légende
Musique – La valiha, un instrument de légendeMusique – La valiha, un instrument de légende
Musique – La valiha, un instrument de légendeMusique – La valiha, un instrument de légendeMusique – La valiha, un instrument de légende

Publié dans Musique, Musique malgache

Commenter cet article