Nana Mouskouri : Une chanson en malgache dans son répertoire

Publié le par Alain GYRE

Nana Mouskouri : Une chanson en malgache dans son répertoire

(17-02-2015)

Les admirateurs de cette légende de la chanson française comptent les jours avant ce grand concert du 28 février au CCI Ivato.

Nana Mouskouri : Une chanson en malgache dans son répertoire

Nana Mouskouri

© -

Les billets se vendent très vite et les retardataires risquent d’être frustrés s’ils ne se dépêchent pas d’aller auprès des points de vente. Ce sera un événement exceptionnel.

Les contacts entre l’ambassadeur du Japon à Madagascar, SEM RyuheI Hosoya, et la star se sont noués, il y a cinq ans et le projet d’un grand concert à Madagascar s’est concrétisé cette année. Nana Mouskouri a accepté de chanter au profit de l’UNICEF Madagascar qui a mis sur pied un programme de développement intégré de la petite enfance. La grande dame qui est ambassadrice de l’UNICEF depuis bientôt 13 ans n’a pas hésité une seconde quand on le lui a proposé. Elle débarquera le 24 février dans la capitale et deux jours durant, descendra sur le terrain, visitant les différents sites de l’organisme international.

Toute son équipe débarquera le 26 février pour préparer le spectacle du 28 février.

De merveilleux moments en perspective. Pour de nombreux mélomanes, Nana Mouskouri est la chanteuse aux mille chansons. Les paroles de ses succès viennent très facilement aux lèvres, car elles ont marqué des périodes de leur vie « Coucouroucoucou, Paloma », « Guantanamera », « Tous les arbres sont en fleurs », « Plaisir d’amour », etc.

On pourrait toutes les citer, mais elle ne pourra en interpréter qu’une partie car le concert ne durera que quelques heures. Néanmoins, en venant à Madagascar, elle a tenu apprendre une chanson en malgache qu’elle offrira au public comme un cadeau. Plus que douze jours avant le grand événement. Rappelons qu’il y a quatre catégories de billets : les billets VIP à 200 000 ariary, ceux à 150 000 ariray, à 100 000 ariary et à 50 000 ariary.

Patrice RABE

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article