Montée des eaux à Analamanga - 49 établissements scolaires affectés

Publié le par Alain GYRE

Montée des eaux à Analamanga - 49 établissements scolaires affectés

Plus d’une semaine de suspension des cours. Les pluies diluviennes depuis la semaine dernière ont touché 49 établissements scolaires dans la direction régionale de l’Education (Dren) à Analamanga.

« 16 établissements risquent d’écrouler ou d’être touchés par les effondrements tandis que 9 autres sont actuellement inondés. De plus, 27 écoles primaires publiques (Epp) abritent ces sinistrés depuis des jours », lance le premier responsable. La Dren a ainsi décrété l’interruption des cours depuis vendredi dernier jusqu’à hier, quoique cette décision risque de s’étendre au long de cette semaine, notamment pour les établissements implantés dans les zones rouges affectées par l’ inondation. « La poursuite de la suspension ou la reprise des cours à partir de demain (ndlr ce jour) dépend de l’évolution de la météo. L’on attend les dernières confirmations des prévisionnistes avant de sortir un communiqué y afférent », poursuit la direction régionale de l’Education. Celle-ci rassure toutefois les parents que cette suspension des cours n’impactera pas la date des examens officiels. Des cours de rattrapage seront prévus durant les vacances de Pâques, notamment pour les élèves auprès des écoles dans les zones inondables.Pour l’Epp d’Andohatapenaka I, seuls les élèves en classe de CM2 (7e) suivent des cours depuis lundi dernier, quoique leur effectif soit réduit jusqu’à 50%. Cette situation s’explique surtout par le fait que ces élèves sont bloqués par les eaux isolant leurs maisons. D’un autre côté, 3 salles de classe sur les 7 existantes abritent des sinistrés depuis hier. « Les 733 élèves inscrits seront à repartir auprès des 4 salles restantes à partir de lundi prochain. Cette nouvelle organisation inclut la réduction des heures de cours à 3h, avec 3 entrées », précise Norbert Razakarison, directeur de ladite Epp. A noter que la cour de cet établissement demeure impraticable avec les eaux stagnantes et ce, depuis des semaines.

Recueillis par Patricia R.

Écrit par Recueillis par Patricia R. Mardi, 03 Mars 2015

La Vérité

Publié dans Météo - Madagascar

Commenter cet article