Pont Betsiboka : Coupures programmées pour la réhabilitation complète

Publié le par Alain GYRE

Pont Betsiboka : Coupures programmées pour la réhabilitation complète

Rédaction Midi Madagasikara 23 mars 2015

Toutes les pièces usées sur le pont de Betsiboka sont remplacées par des neuves.

Le pont Betsiboka sur la RN4 sera comme neuf après sa réfection totale, selon le représentant de la société OTI qui s’occupe actuellement des travaux de réhabilitation. Ce pont supportera jusqu’à 44 tonnes.

Pont Betsiboka : Coupures programmées pour la réhabilitation complète

Le pont Betsiboka sur la route nationale 4 reliant Antananarivo et Mahajanga a été construit en 1925, mais n’a jamais connu de grands travaux de réhabilitation. Aujourd’hui, sa réfection totale est en cours. En effet, chaque pièce endommagée de ce pont est démontée et remplacée par des pièces neuves, d’après les explications de Dominique Roux, spécialiste en charpente métallique, qui travaille pour le compte de la société malgache OTI (Ouvrage Travaux Industriels). « Nous effectuons des renforcements et réfectionnons entièrement ce pont Betsiboka. Outre le remplacement des pièces détériorées, nous renforçons les montons principaux et les montons d’appuis pour une stabilité horizontale. Normalement, seuls les camions de moins de 40t peuvent circuler sur ce pont, mais il y a toujours ceux qui dépassent le tonnage. Nous avons donc porté la limite du pont à 44t », a-t-il expliqué.

Coupures. Les travaux se concentrent encore aujourd’hui sur le premier pont de 40m. Mais le second qui est beaucoup plus long est également concerné par le projet. « Pour la réalisation des travaux, nous sommes contraints de programmer des coupures de la circulation sur le pont. Ces coupures vont de 6 à 10h ; puis de 11 à 14h et enfin de 15 à 18h ; du 13 mars au 31 août 2015, tous les jours sauf le dimanche », a informé le spécialiste de l’OTI. A noter que 80% des travaux sur le premier pont sont déjà achevés jusqu’ici, par les 80 personnes qui travaillent sur le chantier. A noter que ces travaux sur le pont au PK337,9 coûte à l’Etat 9,809 milliards d’Ariary et sont réalisés grâce à des prêts auprès de la Banque Mondiale et de la FIDA.

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article