Salon « Destinations Nature » : Une tendance à la hausse des réservations en ligne

Publié le par Alain GYRE

Salon « Destinations Nature » : Une tendance à la hausse des réservations en ligne

(24-03-2015 )

Une grande affluence des visiteurs. C’est ce qu’on a observé lors des deux premiers jours de la participation de Madagascar au salon « Destinations Nature » qui a été combiné avec le salon Mondial du Tourisme aux portes des Versailles à Paris.

Salon « Destinations Nature » : Une tendance à la hausse des réservations en ligne

© Midi Madagasikara

« Nous avons choisi les Destinations Nature du fait que cela constitue la particularité de la Grande île. Les principaux produits lancés en promotion lors de cet événement portent sur les thématiques de découverte de la nature et de la biodiversité par le biais des randonnées », a expliqué Vola Raveloson, le directeur exécutif de l’ONTM (Office National du Tourisme de Madagascar). Par contre, « une tendance à la hausse des réservations en ligne est observée ces derniers temps. C’est pourquoi, nous n’avons pas du tout négligé l’importance de ces marchés pour le grand public », a-t-elle poursuivi.

Economie de 200 Euros. D’après les études réalisées par FDSL dans le monde, les réservations en ligne des touristes qui veulent séjourner 14 à 21 jours à Madagascar, ont augmenté en ce moment de l’ordre de 29 % dans les agences de voyage françaises par rapport à la même période de 2014. C’est ce qu’on a appris lors de la conférence pour les agences de voyages organisée dans le cadre de ce salon d’envergure internationale. « On espère que ce niveau se maintient sur un glissement annuel tout en ciblant les touristes individuels sur le marché grand public », a-t-elle enchaîné.

Et de rajouter que les clients, surtout les touristes français, essayent d’économiser à peu près 200 Euros par personne pour leurs budgets de vacances en se passant des Tours Opérateurs. « Ils achètent directement leurs billets et font des réservations en ligne pour leurs hébergements tout en contactant directement des guides ou des chauffeurs. On est ainsi obligé de s’y adapter », a soulevé Vola Raveloson.

1 500 visiteurs. Notons que cinq Offices Régionaux du Tourisme ont participé à ce salon « Destinations Nature ». Il s’agit des Offices Régionaux du Tourisme d’Analamanga, d’Alaotra Mangoro, de Fianarantsoa, de Toliara et de Diégo. Bon nombre de visiteurs français s’intéressent à la destination en visitant le stand de Madagascar pour s’informer.

L’ONTM a distribué 750 à 800 brochures en une journée tandis que l’ORT de Toliara a pu enregistrer plus de 1 500 visiteurs par jour en moyenne. « J’aimerai bien revenir à Madagascar car le paysage y change beaucoup. Je raffole de la cuisine malgache. La gentillesse de la population m’impressionne également. Je me suis baladée toute seule à Nosy-Be. Tout s’est bien passé pendant mes vacances », a témoigné Gonzalez, une touriste français.

Bonne réputation. Un couple touriste a, pour sa part, demandé des informations pour pouvoir voyager vers l’axe Sud de Madagascar. « Je veux découvrir d’autres destinations car je suis déjà allé à Antsiranana, Nosy-Be, Mahajanga et Toamasina »

Mais il n’y a pas que les touristes individuels, même les professionnels, comme l’agence de voyage Guidae, se sont renseignés auprès du stand de Madagascar. « Madagascar a une bonne réputation pour nos clients. Il y a beaucoup de demandes », a évoqué Eléonore Dargreaux, directrice de cette agence de voyage. En bref, les participants malgaches à ce salon ont conclu que leur bilan a été positif.

Navalona R.

Midi Madagasikara

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article