Transport urbain : Des taxis-motos à Tana !

Publié le par Alain GYRE

Transport urbain : Des taxis-motos à Tana !

(03-03-2015)

Tana est sur le point de devenir comme la capitale de l’Alaotra Mangoro, c’est-à-dire Ambatondrazaka, là où le transport urbain inclut les taxis-motos.

Transport urbain : Des taxis-motos à Tana !

Taxi-moto

© -

Des deux-roues pour assurer votre transport en ville, partout où vous irez. Pour le moment, ils ne sont encore qu’une douzaine à assurer tout le trafic, selon les explications de l’un des conducteurs. «Ce ne sont pas les motos qui manquent, mais ceux qui devront les conduire», a-t-il ajouté. Ainsi, si vous avez la bonne chance de croiser leur chemin, n’hésitez pas à les stopper car ils s’arrêteront, ou pour vous transporter, ou pour se charger de vos colis ou de vos bagages. Ces « ils », ce sont ces taxis-motos qui viennent d’Andoharanofotsy. On les appelle « Moto city ». Et visiblement, ils sont facilement identifiables car ils sont tous peints en jaune, comme la couleur de ces tuk-tuk visibles dans les ex-provinces de Madagascar.

1 000Ar/km. « Pour le tarif, on raisonne en termes de distance parcourue. C’est 1 000 Ar par kilomètre », a-t-il ajouté. Abordable ou non, du moment que cela vous fait éviter les énormes embouteillages de Tana, le tarif ne doit pas être un grand problème. En tout cas, c’est à chacun de définir si c’est à sa portée ou non. Après quelques essais le week-end dernier, ils ont commencé leur service à partir d’hier.

Arnaud R.

Midi Mafagasikara

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article