Christophines farcies au crabe et piment

Publié le par Alain GYRE

Christophines farcies au crabe et piment

Christophines farcies au crabe et piment

Quantités : pour 4 personnes

Ingrédients :

4 crabes de Diego-Suarez (ou autres lieux)

2 saosety (christophine, ................)

2 carottes

2 oignons

3 gousses d'ail

3 cives

1 citron vert

Thym, persil plat

Piment malgache selon le goût

Sel, poivre

1 verre de vin blanc

5cl d'huile

4 c. à soupe de chapelure

1/4 de baguette de pain

Préparation :

  • Nettoyez les crabes et faites-les cuire 10 minutes dans une marmite d'eau bouillante, avec les carottes coupées grossièrement, 1 oignon en quartiers, du thym, du persil, du sel et du poivre.
  • Egouttez et laissez refroidir.
  • Décortiquez les crabes en gardant quelques pinces pour la décoration.
  • Lavez les christophines.
  • Coupez-les en 2 et faites cuire 20 minutes dans de l'eau salée.
  • Récupérez la chair.
  • Dans une cocotte, faites revenir les aromates hachés (les cives, ail, oignon, persil, piment.)
  • Incorporez la chair de crabe.
  • Mouillez avec le vin blanc.
  • Ajoutez la pulpe des christophines et le pain essoré et passé à la moulinette.
  • Incorporez le jus d'1 citron et mélangez.
  • Garnissez la peau des christophines avec cette préparation puis posez quelques pinces de crabes.
  • Saupoudrez de chapelure.
  • Passez 15 minutes au four.

La chayote ou chayotte (Sechium edule), appelée aussi christophine (Antilles françaises, Guyane), chouchou (Réunion, Île Maurice), chouchoute (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française), saosety ou sosoty (Madagascar), chuchu (Brésil), labu siam (Indonésie), chow chow (Inde), choko (Nouvelle-Zélande, Australie) ou encore mirliton (Haïti, Louisiane), coloquinte (France, Deux-Sèvres) est une plante vivace de la famille des cucurbitacées, cultivée sous climats chauds comme plante potagère pour son fruit comestible à maturité, mais également pour sa tige appelée "brède chouchou" à l'Ile Maurice et à la Réunion. Le terme désigne aussi le fruit qui est consommé comme légume.

Alain Brecqueville

Rêver Madagascar

Commenter cet article