L'ITW de la semaine: SPYDEE

Publié le par Alain GYRE

L'ITW de la semaine: SPYDEE

(23-04-2015)

Votre Portail préféré Moov.mg consacre tous les jeudis une interview d’une personnalité. Cette semaine nous avons choisi Spydee, chanteur de Rn'b

L'ITW de la semaine: SPYDEE

Spydee

© facebook/spydee

Le 12 avril dernier, lors de l’ouverture de la Grande finale de la 1ere Coupe du Président de basket-ball, une nouvelle version de l’hymne nationale malgache résonnait au Palais des Sports et de la Culture Mahamasina. Spydee, le chanteur de Rn’b et auteur du tube « Ny fiverenanao », en était l’interprète. Malheureusement, cette version du « Ry tanindrazanay malala ô » a crée la polémique sur les réseaux sociaux. Spydee a accepté de nous en parler dans cette interview.

Moov.mg : Bonjour Spydee ! Tu as été choisi par la Fédération Malagasy de Basket-ball pour chanter l’hymne national lors de la Grande Finale de la 1ere Coupe du Président du Basket-ball. Ton interprétation un peu « spéciale » du « Ry tanindrazanay malala ô ! » a malheureusement créé la polémique sur les réseaux sociaux et même dehors des réseaux. Comment as-tu accueilli ces critiques ? Est-ce que tu t’y attendais ?

Spydee: C'est un honneur pour moi d'avoir été appelé à interpréter l'hymne national de mon pays lors de ce grand évènement sportif. Pour l'interprétation, il n'y a eu aucun cahier des charges concernant la version à interpréter. Oui, cela a créé une polémique mais comme disait la très grande majorité du public : "Il n'y a que les bonnes choses qui font l'objet de critiques ..." . Les critiques sont toujours bonnes à prendre

Moov.mg : Certaines personnes ont même déclaré que tu méritais d’être jeté en prison pour ce « blasphème »….

Spydee: "Blasphème" ... "jeté en prison" ... Vous savez quoi ? Les mauvaises langues, il y en aura toujours. En ce qui me concerne (et comme je l'ai démontré), je n'ai fait preuve d'aucun manquement vis à vis de ma prestation.

Moov.mg : Mais beaucoup ont aussi aimé ta version de l’hymne national. Tu as reçu autant de félicitations et d’encouragements que de critiques….

Spydee: "Autant" ? Comme disait un ami à moi dans une de ses publications sur Facebook: "Il y avait 0.02% de "mpanenjika" et 99.8% de "mpankasitraka" :)

L'ITW de la semaine: SPYDEE

Spydee au Palais des Sports Mahamasina le 12 avril dernier

© -

Moov.mg : Comment as-tu préparé cette version de l’hymne national ? Cela t’a pris combien de temps ?

Spydee: J'ai préparé ce projet musical d'une manière différente de toutes autres compositions. Il fallait que ce soit solennel, sincère et émouvant (il me semble que cet objectif ait été atteint selon les feedbacks que j'ai reçu un peu partout, les "applauses" à la fin de l'interprétation, Facebook, YouTube, Google ...) Cela m'a pris une dizaine de jours pour composer cette version.

Moov.mg : Si c’était à refaire, serais-tu prêt à interpréter de nouveau en public cette version de l’hymne national ?

Spydee: Certainement. Peut-être même dans une version encore plus améliorée (revisitée selon toutes les critiques reçues)

Moov.mg : Une dernière question pour terminer. Sur quel projet musical travailles-tu en ce moment ?

Spydee: Depuis la fin de l'année dernière, je travaille surtout single sur single. En ce moment, j'ai un morceau plutôt inédit (dans le genre) sur le feu : un mélange de Reggae-ton, de flamenco ... et d'autres choses. A découvrir très bientôt

Merci Spydee pour cette interview !

C'est moi qui vous remercie, et que du succès pour Moov.mg !

www.moov.mg

Publié dans Culture, Musique malgache

Commenter cet article