La jeune réalisatrice Ketaka Razafimisa retrouvée morte chez elle

Publié le par Alain GYRE

La jeune réalisatrice Ketaka Razafimisa retrouvée morte chez elle

(22-04-2015)

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe au sein du monde culturel et cinématographique malgache. Lalaina Ketaka Razafimisa, âgée seulement de 29 ans, a été retrouvée morte chez elle ce matin. Son décès se produit à la veille d’un grand événement, qui aura marqué à jamais sa vie et sa carrière de réalisatrice.

La jeune réalisatrice Ketaka Razafimisa retrouvée morte chez elle

Lalaina Ketaka RAZAFIMISA

© facebook/ketakarazafimisa

Son dernier œuvre, un film court-métrage, est en compétition ce soir à 18h 30 à l’IFM Analakely, dans le cadre de la 10e édition des Rencontres du film court. A coup sur, Ketaka Razafimisa n’aurait jamais raté ce rendez-vous sous aucun prétexte. Elle était d’ailleurs la seule réalisatrice en compétition dans la catégorie FICTION. Mais la vie en a décidé autrement. Ketaka est morte ce matin ou cette nuit. Les circonstances de sa mort sont en effet un mystère pour son entourage.

A en croire la version de son petit ami, le dernier à l’avoir vue vivante hier soir vers 23h, elle se serait pendue dans sa chambre avec un foulard, attachée à un porte-rideau. Ce n’est qu’au petit matin qu’il l’aurait découverte sans vie. Il l’aurait tout de suite détaché et l’aurait déposé sur son lit, pour la ranimer. Mais en vain. Vers 6h du matin, son petit ami décide enfin d’appeler sa famille, pour leur faire part de la mauvaise nouvelle. Les Forces de l’ordre auraient déjà saisi cette affaire. Celui qui a partagé sa vie depuis sept ans a été entendu par les enquêteurs ce jour-même.

Cet après-midi, la dépouille mortelle de Ketaka Razafimisa se trouvait encore à l’hôpital HJRA Ampefiloha. Beaucoup, dans l’entourage de la jeune réalisatrice, ne croient pas à un suicide. Sur les réseaux sociaux, personne ne voulait tout simplement pas y croire. La disparition soudaine de Ketaka a suscité une vague d’émotions sur Facebook. « Mais que s’est-il passé ?!!! Partie trop tôt, quoi qu’il ait pu se passer. Repose en paix, toi qui ne t’es jamais privée d’exprimer tes opinions », poste le chanteur Spydee sur sa page.

Ou encore ce statut de la chanteuse de Tarika B, Hanitra Rasoanaivo, amie proche de la défunte : « Je ne trouve pas les mots ! Je ne sais pas ce qui s’st passé, ni quand…Je lui ai laissé un message lui avertissant que j’allais être présente pour la projection de son film ce soir, car elle y a beaucoup insisté...mais elle ne m’a jamais répondu…Son mur est rempli de RIP…Et la même chose se passe sur la page officielle des Rencontres du Film court… Je n’arrive pas à y croire ! ».

La jeune réalisatrice Ketaka Razafimisa retrouvée morte chez elle

Forte tête, directe, talentueuse, Ketaka Razafimisa était considérée, dans le milieu cinématographique malgache, comme la réalisatrice à suivre. Ce jour, les organisateurs de la 10e Rencontres du Film court ont décidé de maintenir la projection de son film « Her little peace of Heaven », malgré son décès. Ceux qui l’ont connu espèrent qu’au moins, elle l’aurait trouvé, « sa part du paradis ».

Toute l'équipe du Portail moov.mg présente ses condoloéances à la famille de Lalaina Ketaka Razafimisa

www.moov.mg

Publié dans Culture, Cinéma

Commenter cet article

dev1 23/04/2015 14:57

@Mayamo,
Je ne suis pas fan de la théorie du complot mais j'ai peur que tu n'ais raison. Le premier suspect c'est le pti copain, pendaison ... ou étranglement. Bref meurtre. La famille devra mettre beaucoup de sous sur la table si on veut tirer au clair cette histoire car qui ne connait pas Mada?

Mayamo 23/04/2015 10:57

On ne peut mourir par pendaison avec un foulard et sur un tringle de rideau, il raconte n'importe quoi cet ami
Autorité malgache, réveillez vous et donnez nous la lumière sur cette affaire
Merci