Régression de la production de soie à Madagascar !

Publié le par Alain GYRE

Régression de la production de soie à Madagascar !

(27-04-2015)

Que ce soit de la soie sauvage ou de la soie d’élevage, la production de soie à Madagascar est en pleine dégradation depuis quelques années.

Régression de la production de soie à Madagascar !

La soie, une filière en pleine régression à Madagascar

© www.ladepeche.fr

Exploité majoritairement au niveau familial et de façon isolée, déterminer la quantité exacte de la production de soie de Madagascar ces dernières années serait dès lors utopique. Certes, les phénomènes qui ont subsisté et persisté récemment laissent voir que la sériciculture se tend vers une dégradation considérable.

Si les longues pluies depuis le début de l’année ont été très favorables à la reproduction et au développement des criquetés, le feu de brousse, la culture sur brûlis et la surexploitation humaine quant à eux n’ont cessé de faire des ravages dans les foyers de la soie malgache, notamment à Analamanga, Itasy, Amoron’i Mania et Mahatsiatra Ambony. Ces aléas ont fait migrer les vers de soie sauvage de leur milieu naturel à des zones lointaines et voire même protégés. Ainsi, la récolte de ces vers est devenue ardue pour les familles productrices de cette filière.

Les soies d’élevage tendent également à disparaitre actuellement. Pour leur cas, une défaillance dans la conservation du patrimoine génétique de ces espèces serait à l’origine de cette disparition. Normalement, des centres devraient s’occuper des pépinières de production de cette filière, toutefois, l’Etat malgache se serait désengagé de ses implications. Le secteur sériciculture serait actuellement entre les mains des opérateurs privés. Or, rien n’assure que ces derniers disposent de moyens financiers et techniques nécessaires dans l’élevage de la soie.

L’Etat devrait revaloriser la sériciculture, l’une des richesses du patrimoine malgache qui est en train de périr petit à petit.

Mialitiana C.

www.moov.mg

Publié dans Economie

Commenter cet article