Tennis : Tessah Andrianjafitrimo, brille au niveau mondial

Publié le par Alain GYRE

Tennis : Tessah Andrianjafitrimo, brille au niveau mondial

(15-05-2015)

Gagner et être la meilleure a toujours été l’ambition vive de notre jeune championne Tessah Andrianjafitrimo. Après s’être sacrée championne de France en titre, les nouvelles performances de Tessah Andrianjafitrimo la classe en 967ème rang mondial au WTA (Woman’s Tennis Association) et 57ème chez les juniors.

Tennis : Tessah Andrianjafitrimo, brille au niveau mondial

Tessah Andrianjafitrimo

© www.ladepeche.fr

Née à Montpellier, Tessah Andrianjafitrimo est une jeune athlète d’origine malgache mais de nationalité française. Son feu sacré pour la raquette et la balle jaune s’est allumé lors de ses cinq ans. Coaché par son père, Teddy Andrianjafitrimo, ancien champion de Madagascar et d’Afrique de tennis, elle commence à gagner ses trophées à 3 ans après s’être familiarisée avec la raquette de tennis.

Pour débuter sa carrière de championne, Tessah intègre ensuite le TC Nogaro-Le Houga en 2010. Un club qui lui a permis de monter au sommet de cette discipline, et cela sous la houlette de son père. Dès lors, elle ne cesse de progresser en défiant de match en match ses propres performances et en étant en contact avec les meilleurs mondiaux lors des matchs amicaux.

De son palmarès mondial, Tessah Andrianjafitrimo a brillé sur presque tous les terrains du monde. Elle n’a cessé de ce fait de hisser les couleurs du drapeau français à chaque compétition. En 2013, elle s’empare du « grade 4 » de l’ « Open Harane Zimbabwe » après avoir terrassé la tête de la série n°1 Sud-Africaine, Van Zyl.

Puis en 2014, elle s’empare du « 24th Sarawack Chief Minister’s Cup, grade 3 » de l’ITF (International Tennis Federation) en Malaisie. Ensuite, elle a été sacrée championne de France dans la catégorie 15-16 ans en 2014 après avoir eu la barre sur Lucie Wargnier. La même année, elle a été sacrée vice-championne d’Europe lors du « Summer Cup Europe » et a gagné la « grade 2 » du Chang Thaïland ITF junior en catégorie simple et double.

Cette année, avec Anna Blinkova, elle vient de remporter le « double de l’ITF 10 000 $ » de Kantaoui, Tunisie. Certes, ses nouvelles performances l’ont aussitôt classée au 967ème du rang mondial du WTA et 57ème chez les juniors ITF. Mardi dernier, elle a même signé au premier tour sur un nouvel exploit devant Dnaka Konovic, la Monténégrine inscrite au 74ème rang mondial.

Certes, son père, Teddy Andrianjafitrimo, a concrétisé son rêve de gloire et celui de sa fille. A 16 ans, elle a touché le pactole. L’aventure n’est pas encore à son terme pour ce duo malgache qui tente prochainement de gagner le « Grand chelem »…

Mialitiana C.

www.moov.mg

Publié dans Sport, Tennis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article