Air Madagascar : reprise totale des activités

Publié le par Alain GYRE

Air Madagascar : reprise totale des activités

Publié par : APOI 20 juillet 2015

Air Madagascar : reprise totale des activités

Soulagement. Le conseil d’administration de la compagnie Air Madagascar, la direction collégiale et le personnel ont trouvé un consensus. Un protocole d’accord a été signé le 17 juillet et met fin à la grève qui a secoué la compagnie pendant plus d’un mois. Les différentes parties se sont engagées à séparer les pouvoirs et attributions. Un organe technique sera également mis en place pour fournir des avis techniques à la direction générale de la compagnie et au conseil d’administration. Une équipe de taskforce composée de consultants et d’auditeurs indépendants mettra en œuvre un programme pour renforcer les textes et les structures au sein de la société. Ce plan de travail sera communiqué aux signataires du protocole au plus tard le 31 août. Une « taskforce doléances » sera également mise en place pour définir le calendrier d’études et d’analyses des différentes doléances. Cette structure fera des rapports aux signataires sur l’avancée de leurs travaux.

La résolution de la crise au sein d’Air Madagascar est une lueur d’espoir pour les opérateurs touristiques. Eric Koller, président de l’Office national du tourisme de Madagascar reste optimiste. Même si la saison touristique a été compromise par la grève, il estime qu’on peut toujours miser sur le mois d’août.

Le ministère n’interviendra plus

Le personnel et l’équipe dirigeante de la compagnie aérienne nationale ont affirmé leur volonté de faire décoller cette entreprise ; cependant le redressement semble ardu étant donné les déficits qu’elle a accumulés durant la grève du personnel. Le ministre du Tourisme, des transports et de la météorologie a déclaré le 14 juillet que son ministère n’interviendra plus directement au niveau d’Air Madagascar et n’allouera plus de subventions. « Désormais, les appuis financiers se feront par le biais du ministère des Finances et du budget », indique-t-il. A noter que le Trésor Public a octroyé 2 milliards d’Ariary pour le redressement de la compagnie aérienne.

http://www.agencepresse-oi.com/

Publié dans Economie

Commenter cet article