Le tourisme et la pêche sont les principales sources de revenus de Sainte-Marie

Publié le par Alain GYRE

Le tourisme et la pêche sont les principales sources de revenus de Sainte-Marie

Publié par : Liantsoa Date: 23 septembre 2015

Le tourisme et la pêche sont les principales sources de revenus de Sainte-Marie

Autrefois appelée Nosy Bohara, Sainte-Marie est la deuxième grande île après Nosy Be. Elle s’étend sur une longueur de 60km et sa largeur est de 7km. Le PDS Sianala Alain a apporté plus d’explication sur les principales sources de revenus de l’île, la pêche et le tourisme.

Le tourisme est la première source de revenu des communes. On peut y voir des hôtels de toutes les catégories. Beaucoup d’étrangers investissent dans ce domaine. Une partie des vignettes touristiques (calculées selon la catégorie de l’hôtel) est destinée aux communes. La visite de toutes les réserves naturelles de Sainte-Marie est payante. La pêche traditionnelle est aussi une source de revenus des habitants après le tourisme. D’ailleurs, la société SPSM (Société de Pêche de Sainte-Marie) fournit d’emplois pour les habitants.

En général, le coût de la vie quotidienne et élevée à Sainte-Marie puisque les besoins journaliers comme la nourriture et le carburant sont importés des villes plus grandes comme Toamasina, Maroantsetra, Sonierana Ivongo, Fénérive-Est, Antalaha… La culture du girofle réputée à Sainte-Marie. Les premières cultures de girofle viennent de Zanzibar vers la fin du 19ème siècle. Cette année, la récolte a été bonne, mais les cyclones font souvent des ravages. Côté production d’énergie, la JIRAMA traverse actuellement une période difficile. Plusieurs kilomètres de routes sont dans un mauvais état. En ce moment, les communes ont un nouveau projet : celui de recycler les ordures.

http://actualite.housseniawriting.com

Publié dans Economie, Tourisme

Commenter cet article