Saison cyclonique 2015-2016 : découvrez les noms des futurs systèmes

Publié le par Alain GYRE

Saison cyclonique 2015-2016 : découvrez les noms des futurs systèmes

LINFO.RE – créé le 1er.09.2015

Saison cyclonique 2015-2016 : découvrez les noms des futurs systèmes

Photo DR - Illustration

La saison cyclonique 2015-2016 commence officiellement le 15 novembre mais les noms des prochains systèmes dépressionnaires ont d’ores et déjà été attribués pour la zone océan Indien.

Alors que la saison cyclone 2015-2016 approche à grands pas, les noms des futurs systèmes dépressionnaires à La Réunion - et dans toute la zone océan Indien - ont d’ores et déjà été choisis.

Il faut savoir que par le passé, les cyclones répondaient uniquement à des noms féminins dans la zone mais depuis plusieurs années, la parité est respectée.

Voici la liste des futurs systèmes dépressionnaires, tempêtes, cyclones (...) Pour la saison cyclonique 2015-2016, ainsi que les pays qui les ont proposé :

- ANNABELLE : Seychelles

- BOHALE : Lesotho

- CORENTIN : France

- DAYA : Kenya

- EMERAUDE : Mauritius

- FANTALA : Madagascar

- GAO : Botswana

- HASSINA : Comores

- INACIO : Mozambique

- JUMA : Malawi

- KETIWE : Zimbabwe

- LALELANI : Swaziland

- MOABI : South Africa

- NAIMA : Tanzania

- OCTAVE : France

- PIERA : Madagascar

- QUIZITO : Mozambique

- RICHARD : Seychelles

- SOFIA : Kenya

- TATIANA : Maurice

- UMBONI : Malawi

- VELA : Tanzanie

- WAYNE : South Africa

- XABA : Lesotho

- YAZID : Comores

- ZENANI : Swaziland

Comment sont choisis les noms de cyclones ?

Dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, "les systèmes dépressionnaires tropicaux reçoivent des noms dès lors qu’ils atteignent le stade de tempête tropicale modérée (vents moyens sur 10 minutes excédant les 33 nœuds)".

Les noms sont choisis sur des listes alphabétiques prédéfinies, sachant que l’on démarre systématiquement à la lettre A pour le premier système baptisé d’une saison et que, normalement, un prénom utilisé ne l’est qu’une seule fois (ce qui n’a en pratique pas toujours été le cas).

Jusqu’à la saison 1999-2000, les prénoms étaient exclusivement féminins, depuis ils sont mixtes.

"Les procédures de sélection des prénoms ont varié dans le temps : dans les années 80-90, par exemple, les prénoms étaient choisis à tour de rôle par les Services Météorologiques de la zone pour plusieurs années (Madagascar à la fin des années 80-début des années 90, les Seychelles à la fin des années 90 par exemple)".

Depuis la saison 2000-2001, "les prénoms figurant sur les listes comprennent des prénoms issus des différents pays membres du Comité des Cyclones Tropicaux du Sud-Ouest de l’Océan Indien (qui comprend 15 pays membres, la majorité d’Afrique australe), étant choisis de manière consensuelle lors du Comité des Cyclones tropicaux (qui se tient habituellement tous les deux ans) et ce en équilibrant les prénoms issus des différents pays" explique Météo France.

http://www.linfo.re/

Publié dans Météo - Madagascar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article