Kere dans le Sud : Appel de détresse des maires

Publié le par Alain GYRE

Kere dans le Sud : Appel de détresse des maires

Rédaction Midi Madagasikara 20 octobre 2015

Kere dans le Sud : Appel de détresse des maires

La population n’a rien à se mettre sous la dent. (Photo Tananews)

Cette partie méridionale du pays, a fortement besoin d’une urgence humanitaire et nutritionnelle. Les maires du Deep-South lancent ainsi un appel à l’endroit des tenants du pouvoir pour se pencher sur leur cas.

Des maires élus dans la Région Androy, de différentes tendances politiques, ont tenu une conférence de presse, hier, pour exposer la situation qui prévaut dans le Deep-South du pays. Bref, un appel de détresse des maires à l’endroit des dirigeants pour se pencher sur le sort du Grand Sud. En effet, cette région subit une période de grave sécheresse, « cela fait presque un an qu’il n’y avait plus de pluie », selon le maire de la commune Anjapaly – district de Tsihombe, Tolia Bernard. De ce fait, le Kere sévit dans cette région du pays. A cet effet, des milliers de personnes ont ainsi du mal à se nourrir. Les gens ont épuisé leurs réserves et ils sont contraints de vendre leurs biens. Il en résulte ainsi la vulnérabilité des populations locales. Sans parler des prix des produits de première nécessité qui ne cessent de grimper. A cela s’ajoute une malnutrition des enfants. SOS pour le Sud du pays

Tas de projets. Selon toujours le maire d’Anjapaly, certains quittent la région pour s’installer à Toliara ville, d’autres ont choisi de s’implanter à Mahajanga. Or le coût des transports pour rallier la cité des Fleurs s’élève à 100 000 ariary. Quant au maire de la commune de Tranoroa, district Beloha Androy, Lenome Diret, il estime que le Programme Alimentaire Mondial (PAM) devrait continuer ses actions dans le Sud. Par ailleurs, ces maires de faire remarquer que l’eau ne manque pas dans cette région, ils ont cité notamment les fleuves Efaho, Mandrare et Menarandra. Ils proposent ainsi la mise en place de barrages sur ces fleuves. Il y avait eu un tas de projets mais ils sont tombés à l’eau. Ce qui a fait dire à certains observateurs que le Sud est un cimetière de projets.

Dominique R.

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valerie 17/11/2015 07:31

moi et d'autres,,, on aurait voulu une adresse SVP

Valerie 17/11/2015 06:00

Idem

Nathalie 17/11/2015 01:24

Oui c'est vrai, c'est juste une page pour que l'on se culpabilise d'avoir de l'eau à boire et de quoi manger car il n'y a aucune information sur comment faire si on peut faire quelque chose.

Valerie 17/11/2015 07:32

j'aime et partage

domoina 16/11/2015 10:34

Bonjour,

Je ne vois pas sur la page, comment aider, ou et comment, merci

Valerie 17/11/2015 07:32

j'aime et partage

domoina 16/11/2015 10:32

Bonjour, je ne vois pas sur la page comment faire, à qui donner, où et comment

merci

Valerie 17/11/2015 07:32

j'aime et partage