La capitale vit sous la fumée nauséabonde des feux de brousse

Publié le par Alain GYRE

La capitale vit sous la fumée nauséabonde des feux de brousse

La capitale vit sous la fumée nauséabonde des feux de brousse

Ces derniers jours, la capitale malgache, Antananarivo, est plongée dans une épaisse couche de fumée.

Ce weekend, surtout en fin de journée, d’épaisses couches de fumée ont été constatées dans le ciel d’Antananarivo. Depuis le centre de la ville, il est impossible de voir le palais de la Reine qui culmine à 1400m d’altitude.

L’air est irrespirable dans le centre de la ville et les personnes sensibles sentent des picotements dans les yeux dès qu’elles sortent. Les enfants et les personnes les plus vulnérables souffrent de problèmes respiratoires. Rasolo Charline a raconté que sa fille n’a pas dormi de la nuit (samedi). "L’air ambiant a réveillé son allergie", déplore-t-elle.

Les parties Sud-Est, Ouest et Nord-Ouest de Madagascar sont les plus en proie au feu, dévastant une grande partie de la forêt.

Pour expliquer ces fumées, une source au sein d’un organisme environnemental a raconté que « Les habitants des régions sur la partie orientale, préparent la culture itinérante sur brûlis en cette saison. Cette pratique n’est plus une surprise, mais les solutions durables afin de l’endiguer, se font toujours attendre. Les éleveurs de la partie occidentale souhaitent, par contre, en brûlant la brousse, avoir de beaux pâturages pour leur bétail grâce à de nouvelles herbes » (propos rapportés par L’Express Mada)

http://www.linfo.re

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article