Menace de sècheresse sur le tiers de Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Menace de sècheresse sur le tiers de Madagascar

LINFO.RE – créé le 2.10.2015

Le changement climatique risque de peser lourd dans la Grande Ile pour la prochaine saison pluvieuse. La période de sécheresse risque d’être longue tandis que la pluie pourrait être de courte durée mais ravageuse.

Menace de sècheresse sur le tiers de Madagascar

Sècheresse dans le sud : 98 morts à Bekily

Après l’installation de l’épisode EL Nino fort, la saison chaude et humide 2015-2016 serait marquée par un risque d’insuffisance de pluies et de sècheresse sur les parties Sud et Sud-ouest de Madagascar. Comme annoncé par les services des adaptations aux techniques de pointe, au sein de la direction des recherches et développements hydrométéorologiques de la météorologie ce jeudi, les précipitations dans l’Androy dans le sud de la Grande Ile seront inférieures à 30mm par mois, durant cette saison pluvieuse.

Cette baisse de précipitation affectera les régions du sud dont l’Androy, Atsimo-Andrefana, Melaky et une partie de la région du Menabe. "Pour le début de la saison des pluies, en octobre, des risques de précipitations insuffisantes seront à craindre sur les régions du Nord-Est de l’ile et sur le Centre-ouest et le Sud-Ouest, en novembre", a précisé le communiqué relayé par le quotidien L’express de Madagascar.

Cette annonce de la sécheresse n’écarte pas pour autant le risque d’inondation. En effet, une activité cyclonique proche ou inférieure à la moyenne climatologique avec deux perturbations pourrait atterrir sur les côtes malgaches, ajoute le rapport. "Depuis plus de cinq ans, les précipitations arrivent tardivement et en petites quantités causant divers problèmes. Il faudrait ainsi se préparer, face à ces précipitations déficitaires et le risque de la montée subite de l’eau", déclare un technicien des services des adaptations aux techniques de pointe au sein de la direction des recherches. Face à un éventuel risque de la famine, le Bureau national de la gestion des risques et des catastrophes a affirmé que le stock de pré-positionnement dans la région d’Androy était déjà prêt pour venir en aide à la population.

http://www.linfo.re/

Publié dans Météo - Madagascar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article