Poème: LA DANSE DE LA SIRÈNE - Anse Etoile

Publié le par Alain GYRE

LA DANSE DE LA SIRENE


Seule sur un rocher contemplant le rivage,
Qui renferme tant de rêves et de secrets,
La petite nymphe d’océan part en voyage,
Se laissant caresser par un souvenir nacré

Des milliers d’étincelles valsent à la surface,
Etalent à ses yeux un tapis phosphorescent;
Elle suit la danse sur cette piste avec grâce
Surfant entre les replis des vagues, divinement!

Ses confidents de songe sous la voile dorée,
Discrètement restent des spectateurs éblouis,
Soufflent des bulles d’ovations pour sa volée,
Une pluie d’argent à la lueur du jour qui s’enfuit!

Sa parure fidèle, l’étoile de mer ainsi libérée,
Sifflote un air qui lui rappelle les profondeurs,
Se synchronise avec l’orchestre de la voie lactée,
Une musique qui lui donne tellement de bonheur!

Les chants de ces coquillages pleins d’énigmes,
Elle est bien la seule à en détenir le secret!
Ainsi le mystère se dévoile sous le rythme
D’une danse diaphane ouvertement dérobée!

Puis, la nymphe termine sa chorégraphie
Par un arc de révérence, caressant la voile;
Ainsi ces instants pleins d’espoir et de vie
Se terminent par une vague qui se froisse!

Le voyage que la petite sirène vient de faire
Elle l’avait fait, elle le fera encore et encore
Une fois le bal terminé, elle retournera sur terre
Voilà que la solitude fanera l'éclat de son corps

 Vacoas, le 31 Décembre 2010

Anse Etoile

Poème: LA DANSE DE LA SIRÈNE - Anse Etoile

Commenter cet article