Poème: LE CHANT DE LA NUIT - Anse Etoile

Publié le par Alain GYRE

LE CHANT DE LA NUIT

Dans le calme d’une nuit intense
A la lueur de rares étoiles voilées
Le lac endormi, bercé par le silence,
Somnole pour imposer la sérénité

Soudain au cœur d’une forêt noire
Des appels d’êtres nocturnes éveillés
Troublent nos âmes palpitant d’espoir
Et rapprochent nos mains enfiévrées

Sur notre barque presque immobile
Clapotent les vaguelettes en cadence
Balayées par un souffle bien fragile
S’accordent avec nos cœurs en balance

M’abandonnant ainsi sur ton épaule
Je reste à l’écoute du chant de la nuit
Mais ma crainte doucement s’envole
Jamais je ne me suis sentie si bien à l’abri


Ankadivato, Février 2008, perdu et repris le 04 Mars 2009

Anse Etoile

Poème: LE CHANT DE LA NUIT - Anse Etoile
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article