Poème: UNE VILLE DISCRÈTE - Anse Etoile

Publié le par Alain GYRE

UNE VILLE DISCRETE

J’y reviendrai pour revivre
Le silence de ses ruelles embaumées
Dégageant le parfum de la vanille
Qui assomme tout en faisant rêver,

J’y reviendrai pour comprendre
La belle couleur des bougainvilliers
Qui s’éjectent des vérandas à l’ombre
Pour offrir de loin un Joli bouquet

J’y reviendrai pour me promener
Le long d’une plage à même la ville
Qui, sertie dans sa griffe de cocotiers,
Cache un charme bien tranquille

J’y reviendrai pour apprécier
La douceur de ses cabanes en bois
Qui, de par le style de leurs volets,
Ont gardé leur valeur d’autrefois

J’y reviendrai encore et encore
Là où tant de souvenirs sont restés
Pour saisir toujours la métaphore
D’une ville jalouse de ses secrets

Ankadivato, 28 Mars 2008

Anse Etoile

Poème: UNE VILLE DISCRÈTE - Anse Etoile
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article