Kickboxing : Miora Tiana sacrée vice-championne du monde

Publié le par Alain GYRE

Kickboxing : Miora Tiana sacrée vice-championne du monde

Rédaction Midi Madagasikara 2 novembre 2015

Kickboxing : Miora Tiana sacrée vice-championne du monde

Miora Tiana s’est offerte de la médaille d’argent à Belgrade.

Une très belle moisson. Madagascar a remporté deux médailles dont une argent de Miora Tiana Andriamiarisoa et une de bronze de Jhonny Rakotondrabe aux Championnats du monde de kickboxing de Serbie.

Mission accomplie pour la délégation malgache de kickboxing participante à la 20e édition des Championnats du monde de la discipline en Belgrade, Serbie.

Satisfaisant. « L’objectif a été plus qu’atteint avec un bilan satisfaisant. Remporter une médaille n’est pas une tâche facile face aux 669 tireurs dont 176 éléments féminins en action à ces Championnats du monde. Les deux médailles sont le fruit d’un travail de longue haleine. Nous sommes reconnaissants envers l’Etat pour le soutien indéfectible permettant le déplacement de toute la délégation en Serbie» a expliqué Briand Andrianirina, président de la Fédération malgache de kickboxing et disciplines associées (FMKB/DA). C’est Miora Tiana Andriamiarisoa qui a offert la médaille d’argent à la Grande Ile en Serbie en K1 chez les dames des moins de 48 kg. Elle a perdu en finale face à la Russe Fatima Zhagupova par K.O au troisième round. Pourtant elle a très bien entamé son combat en prenant le meilleur sur la Russe au premier round par 2 points à 1 avant de laisser le deuxième round à son adversaire. Malheureusement pour Miora Tiana qui est revenue au dernier round, mais, elle a pris un « back fist » au dernier round qui lui a coûté très cher. Tout au long de son aventure serbe, elle a balayé la Turque Sukran Tebaa en quart de finale avant d’humilier la championne du monde en titre, la Bélarusse Alena Liashkevich en demi-finale. « La médaille d’argent c’est le résultat, je n’ai rien à rougir en dépit un problème au niveau de mon tibia. J’aurai encore l’opportunité de prendre ma revanche » a-t-elle déclaré. Encore dans la catégorie junior, Miora Tiana aura l’occasion d’enlever le titre mondial en 2016 aux Championnats du monde juniors. A son âge, 18 ans, elle a déjà plusieurs titres à son actif double vice-championne du monde junior et senior, championne d’Afrique et championne de Madagascar à plusieurs reprises. La médaille de bronze a été remportée par Johnny Rakotondrabe chez les moins de 57 kg en K1. C’était Elshad Alasgarov de l’Azerbaïdjan adversaire de Johnny en demi-finale qui a été sacré champion du monde devant Soner Sen de la Turquie. « La majorité des combattants étaient des juniors, ce qui coïncide dans la politique de la fédération dans le cadre de la préparation de la relève », a souligné le président de la FMKB/DA.

Reconnaissance. A ces sommets mondiaux, Larissa Paco Razanajatovo a été admise comme arbitre internationale classe C. Une grande première pour Madagascar d’avoir un arbitre pouvant officier des compétitions internationales majeures. Et la bonne nouvelle ne vient jamais seule, après 2012, Madagascar a été choisi de nouveau hôte des Championnats d’Afrique de la discipline du 19 au 27 juin 2016. Une reconnaissance de la fédération internationale WAKO des efforts et des capacités de Madagascar en terme d’organisation. Le retour de la délégation est prévu ce jour. Nous en reparlerons.

T.H

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article