Poème: LA MAJESTÉ ECARLATE - Anse Etoile

Publié le par Alain GYRE

LA MAJESTÉ ECARLATE

(LE FLAMBOYANT)

 

Parfois au bord d'un sentier perdu,

Au cœur d'un jardin, le long d'un val;  

Le magnifique seigneur des rues

Impose ici et là sa grandeur tropicale !

 

Il étale d'innombrables branchages,

Caressant imprudemment le sol nu,

Alourdis par un généreux feuillage,

Offre pourtant un ombrage inattendu !

 

Soudain il s'embrase de tous ses feux ;

Car sa parure écarlate de décembre

Illumine le ciel et les cœurs heureux,

Soufflant un air de fête dès novembre ! 

 

Mais à peine si le nouvel an se pointe,

Que sa majesté peu à peu se dégarnit ;

Les galons, ayant fait la fierté des pointes,

Tombent en paillettes tels une pluie !

 

A ses pieds s'amassera une mousse,

Seul vestige de sa gloire éclatante ;

Ainsi, dépourvu des ses festons rousses

Gardera-t-il sa nature flamboyante ?

 

Albion, 19 Janvier 2013

GOUT DE FLEURS

Anse Etoile

Poème: LA MAJESTÉ ECARLATE - Anse Etoile
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article