Réouverture du Rovan’Andriambahoakaafovoanitany

Publié le par Alain GYRE

Réouverture du Rovan’Andriambahoakaafovoanitany

Rédaction Midi Madagasikara 19 novembre 2015

Réouverture du Rovan’Andriambahoakaafovoanitany

La réouverture du Rovan’Andriambahoakaafovoanitany s’est déroulée en présence des élus locaux. (Photo Yvon Ram)

La réouverture du Rovan’Andriambahoakaafovoanitany à Itasy s’est tenue les 11 et 12 novembre derniers, en présence du président national du Fitohasina, Mbolatina Ramamonjisoa, du maire de Manazary et du maire de Soavinandriana.

Grande nouvelle pour la culture et le patrimoine malgache. Le Rovan’Andriambahoakaafovoanitany qui se trouve à Itasy est enfin (et de nouveau) accessible au grand public. Si ce Rova a longtemps été difficile d’accès puisqu’il fallait non seulement traverser le lac pour rejoindre l’îlot sur lequel le palais était perché, avant de grimper la roche grâce à une grande corde, et de s’accrocher à des racines de « fano » pour enfin découvrir le palais, il est normal et légitime que les simples touristes et visiteurs se refusent à y aller. En 1950, le Tranomanara d’Andriambahoakaafovoanitany, roi de l’Itasy, a été érigée. C’est en 1967 que le Tranomanara a été construite. En 2004, le député de Miarinarivo et le maire de Manazary, aidés de généreux donateurs, ont créé des escaliers pour permettre de visiter ce Rova. Ce n’est que maintenant que le palais est totalement bâtie. Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, le ministre de la communication Vonison Andrianjato et le président national du Fitohasina Mbolatina Ramamonjisoa ont chacun offert les piliers, de grands arbres, des Ambora et Rotra, utilisés et façonnés selon les traditions. (La ministre de la culture et de l’artisanat, Brigitte Rasamoelina, qui semble, bien sûr et comme à son habitude, pas concernée par cette richesse du patrimoine et gardien de la culture malgache !). Le palais est donc maintenant bien restauré, et ouvert au grand public, touristes et à tous ceux qui suivent les traditions malgaches.

Historique. Selon l’histoire, le roi Andriambahoakaafovoanitany descend des vazimba et des zazavavindrano. Il a vécu dans un étang et dans des endroits rocailleux. A chaque nouvelle lune avant la saison des pluies, il rejoint la plaine d’Ambonihaza, où se trouve actuellement le palais et y reste jusqu’à la fin de la saison, soit durant 5 mois. C’est ainsi que ses descendants, mais aussi les habitants de la commune d’Ambonihaza, ont décidé de célébrer chaque année cette tradition. Ils ont choisi la dernière nouvelle lune avant la saison de pluie, soit les 11 et 12 novembre derniers pour cette année, et le 1er novembre pour l’année 2016. Etant le centre rituel de Madagascar, beaucoup de personnes viennent visiter le Rova, à la fois pour des visites touristiques mais aussi pour les rituels traditionnels.

Anjara Rasoanaivo

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Histoire

Commenter cet article