Antananarivo – Rues impraticables et inondées d’ordures !

Publié le par Alain GYRE

Antananarivo – Rues impraticables et inondées d’ordures !

Antananarivo – Rues impraticables et inondées d’ordures !

Enième averse en ce début de la saison de pluies qui a duré, à peine, une heure et voilà que les grandes rues de la Capitale sont toutes devenues des … rivières. D’un autre côté, cela fait plusieurs semaines que les ordures ne sont plus ramassées. Cette semaine, les habitants ont remarqué particulièrement les « caca », qui jonchent l’avenue de l’Indépendance. Ne parlons plus de la saleté dans les ruelles. Et pourtant, les dirigeants actuels de la Cua ont toujours habité cette ville et savent pertinemment les tâches à accomplir mais leur sommeil semble être permanent.

Après plusieurs semaines de non-ramassage d’ordures, la population de la ville des mille devrait encore faire preuve de patience avant de voir les rues propres et débarrassées des déchets qui envahissent ruelles et chaussées. Selon les explications des responsables auprès de la Commune urbaine d’Antananarivo et du Service autonome de la maintenance de la ville d’Antananarivo (SAMVA), les travaux d’assainissement de la Capitale ne pourraient débuter qu’à partir de ce vendredi 18 décembre 2015, et cela est dû à l’attente de la finalisation du projet concernant ce volet. Une somme de 400 millions d’Ariary serait allouée à ce projet qui se verra aussi doté de 25 véhicules de décharge et d’environ 150 nouveaux bacs à ordures.

En cette période de fête, les habitants de la Capitale ont espéré de leurs nouveaux dirigeants un peu plus de promptitude mais à voir leur rythme d’escargot, c’est le service quotidien obligatoire qui prend un sacré coup d’arrêt. Quant au développement de la ville, on connaît maintenant la très faible capacité de cette équipe et si on y ajoute les contraintes financières, il est sûr qu’Antananarivo sera une cité détruite et dévastée d’ici 4 ans.

Programme

En tout cas, la population n’a pas manqué de manifester son appréhension puisque les problèmes ne cessent de s’accumuler : délestage, coupure d’eau, éclairage public défaillant, inondation, incendie, insécurité, état des rues lamentable, très difficile accès à l’eau potable, infrastructure dans un état de délabrement avancé, inexistence de l’organigramme de la Cua entraînant un ralentissement sensible des activités de la Mairie, des meutes de chiens partout dans la ville, …, et maintenant les ordures qui ornent les rues, trottoirs, ruelles et escaliers. Pire, des matières fécales jonchent aussi les avenues d’Analakely depuis peu de temps, et ce, à cause des sans-abris. Bizarrement, l’équipe de Lalao Ravalomanana n’a toujours pas avancé ni son programme de développement jusqu’ici, ni son plan de travail annuel 2016. Bref, beaucoup estiment que la population tananarivienne est vraiment dans la m…

Luc Matthieu – Vahatra Ny Aina

http://www.matin.mg/

Antananarivo – Rues impraticables et inondées d’ordures !

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article