Événement – Une soirée « culturelle » pour Miss Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Événement – Une soirée « culturelle » pour Miss Madagascar

09.12.2015

Événement – Une soirée « culturelle » pour Miss Madagascar

À travers seize candidates, la grâce et la beauté de la Grande île se découvriront de nouveau. Place à la troisième édition du concours Miss Madagascar.

Un événement culturel d’envergure promouvant aussi bien la culture que les traditions de la Grande île. C’est ce qui attend le public le 19 décembre vers 19h30 à l’Hôtel Colbert. Le tout, à travers la présentation des seize finalistes qui s’illustreront sur la grande scène de cette prochaine édition de Miss Madagascar 2016.

Les sélections régionales étant officiellement terminées, le comité d’organi­sation du concours est de retour dans la capitale pour la présentation officielle des charmantes jeunes filles représentantes de leur région natale. Ainsi se retrouveront pour cette finale, des natives de Sainte Marie, de Toamasina, d’Antananarivo, de Toliara Atsimo-Andrefana, de la région Androy, de la région Anosy, de Fianaran­tsoa et Amoron’i Mania, ainsi que de la région Boeny.

Karen Rakotoniaina, présidente du comité d’organisation, affirme « Pour les sélections régionales, il nous importait surtout de collaborer avec les associations locales. Par exemple, le Fizato pour la région de Toamasina et l’association Rassemblement des femmes à Sainte Marie, dont la participation est une grande première. Le fait est qu’étant les plus proches de la population locale, elles connaissent parfaitement celles qui peuvent être assez représentatives de leur région ». Des sélections en ligne ont aussi garni la liste des candidates.

Le nom du successeur de Christiana Harisoa Ranto, lauréate de la dernière édition sera alors connu durant cette soirée, où les valeurs de la tradition malgache seront mises à l’honneur, bien au-delà d’un simple défilé des candidates en habits traditionnels et coutumiers. Celles-ci seront aussi jugées à travers leur élocution, leur comportement et surtout leurs connaissances générales concernant leur région natale.

« Ce sera l’un des critères principaux auquel le jury fera le plus attention. Le fait est qu’à travers cet événement, on met un point d’honneur à valoriser et à promouvoir la culture malgache dans toute sa splendeur, autant les valeurs et la diversité de la culture malgache que la beauté de la femme malgache en général », confie Gina Vidot du comité d’organisation.

http://www.lexpressmada.com/

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article