Le canal des Pangalanes, un des plus beaux paysages de Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Le canal des Pangalanes, un des plus beaux paysages de Madagascar

LINFO.RE – créé le 5.12.2015

Le canal des Pangalanes, un des plus beaux paysages de Madagascar

Les Pangalanes courent sur plus de 700 kilomètres, le long de la côte Est de Madagascar, de Tamatave à Farafangana. Il s’agit de l’un des plus beaux paysages de la Grande île, sous le signe de l’eau, omniprésente.

Les Pangalanes sont faits d’une succession de petits canaux sur lesquels circulent des pirogues, des chalands et des petits bateaux. Des marchandises s’y échangent : paniers tressés de jonc, produits maraîchers, canne à sucre, café, girofle, poivre…

La végétation est abondante. Le Ravinala, "l’arbre du voyageur", facilement reconnaissable à ses feuilles en éventail, pousse un peu partout, particulièrement du côté d’Ambitabe, de Manambato et d’Akaninin’ny Nofy.

Le long des canaux sont nichés des villages de pêcheurs isolés, faits de cases traditionnelles sur pilotis ou en torchis. Les habitants vivent en grande partie grâce à la voie d’eau en vendant du poisson et des produits artisanaux aux bateaux de passage. La région est connue pour sa population nombreuse de lémuriens.

L’eau est omniprésente dans la région des Pangalanes.

L’eau est omniprésente dans la région des Pangalanes.

Des embarcations permettent aux habitants de faire du commerce.

Des embarcations permettent aux habitants de faire du commerce.

La mer et l’eau douce se mélangent dans les embouchures et les lagunes.

La mer et l’eau douce se mélangent dans les embouchures et les lagunes.

Les lémuriens, nocturnes ou diurnes, font la réputation des Pangalanes.

Les lémuriens, nocturnes ou diurnes, font la réputation des Pangalanes.

Un sentier forestier à l’intérieur d’une réserve naturelle.

Un sentier forestier à l’intérieur d’une réserve naturelle.

Les établissements hôteliers utilisent des matériaux locaux pour la construction.

Les établissements hôteliers utilisent des matériaux locaux pour la construction.

  • http://www.linfo.re/

Publié dans Partir à Madagascar

Commenter cet article