« Madame à la campagne » illustre un nouveau visage de Madagascar

Publié le par Alain GYRE

« Madame à la campagne » illustre un nouveau visage de Madagascar

« Madame à la campagne » illustre un nouveau visage de Madagascar

Forte de cette passion pour la littérature, Michèle Rakotoson promeut constamment les valeurs malgaches à travers ses écrits.

15.01.2016

Anecdotique et garnie d’émotions, la nouvelle œuvre littéraire de l’illustre auteure pluridisciplinaire qu’est Michèle Rakotoson sobrement intitulée « Madame à la campagne » sortira officiellement demain au sein de l’Institut français de Mada­gasacar à 10h. Dramaturge, romancière, journaliste et chroniqueuse pour l’Express de Madagasacar, ainsi que l’Hebdo de Madagasacar à la fois, en plus de son émission sur la Radio France Madagascar « Literanay ».

Elle est aussi une académicienne de renom et écrivaine aux aspirations des plus prestigieuses. Michèle Rakotoson convie le public pour ce premier forum littéraire de l’année au sein de l’IFM avec à ses côtés son amie chroniqueuse Kemba Ranavela, à un voyage des plus exclusif à travers ses écrits et ses récits.

Ses expériences et ses anecdotes personnelles, accompagnées de ses réflexions et de sa vision concernant Madagasacar, son pays, c’est ce que Michèle Rakotoson partage avec ses lecteurs tout au long de ses fameuses chroniques malgaches. « Le voyage de ma vie fut très beau, mais ce que je vis dans la Grande île, les rencontres et les expériences que j’y ai faites, sont magnifiques et m’ont marquée. Madagascar, pour moi, incarne la renaissance, me permettant d’aller encore plus loin dans la voie que je me suis tracée », confie l’auteure.

Édité à l’édition Dodo Vole, une maison d’édition malgacho-réunionnaise, ce livre de Michèle Rakotoson illustre avec Ironie et humour son vécu illustré par ses actions dans la promotion de la littérature malgache et de la chaîne du livre à Madagasacar. « Madame à la campagne » raconte ainsi des récits véridiques de sa vie, elle, étant, la «madame», et la campagne étant son village d’Ambohimanga. Bien au delà de ce rendez-vous, elle présente son « Café littéraire » le 21 janvier à 12h30 au sein de la librairie Mille feuilles à Behoririka.

http://www.lexpressmada.com/

Publié dans Littérature

Commenter cet article