Riziculture - Le Sri reste une solution

Publié le par Alain GYRE

Riziculture - Le Sri reste une solution

Riziculture - Le Sri reste une solution

Pendant la période de soudure, Madagascar doit encore importer du riz pour assurer ses besoins. La filière riz concerne 86 % des paysans malagasy et regroupe à peu près 30 000 opérateurs dont les collecteurs, les transformateurs, les importateurs, les vendeurs. La culture de riz occupe 1,2 millions d’hectares des terrains exploités. Au titre de l’année 2014, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (Fao) a annoncé que Madagascar a produit près de 3,6 millions de tonnes de riz. Une production qui ne couvre pas les besoins locaux, obligeant ainsi le pays à recourir aux importations. Le Système de riziculture intensive (Sri), découvert et mis au point à Madagascar et utilisé pour la première fois à Antsirabe en 1983, se présente comme la meilleure solution pour la Grande-Ile. L’industrialisation de la production rizicole n’étant pas encore à la portée des paysans locaux, cette méthode purement biologique est appréciée pour son rendement. Un premier résultat de cinq tonnes par hectare a été constaté dès l’application du système de riziculture intensive contre deux tonnes par hectare auparavant.Cette méthode présente également l’avantage d’économiser l'eau jusqu’à 50%. La rizière n’a donc pas besoin d’être gorgée d’eau, il suffit de la garder humide jusqu’à la croissance des racines. Lorsque les graines se forment, la terre doit être sèche. Les pays de l’Asie du Sud-Est qui ont adopté le système de riziculture intensive enregistrent des rendements d’environ 20 tonnes l’hectare alors que Madagascar en est encore très loin. Cette année, la production de riz est estimée à quatre millions de tonnes, soit un rendement de cinq tonnes l’hectare. Notre politique rizicole doit ainsi encourager davantage le recours au système de riziculture intensive. Actuellement, cette technique est pratiquée par seulement 200 000 paysans, soit 8 % des riziculteurs.

Écrit par Donas H.R Lundi, 04 Janvier 2016

http://www.laverite.mg/

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article