Roulé à la crème de noix de coco

Publié le par Alain GYRE

Roulé à la crème de noix de coco

Roulé à la crème de noix de coco

Ingrédients :

Génoise :

4 œufs

100g de sucre semoule

80g de farine

40g de noix de coco

1/2 sachet levure chimique soit 4g

Une pincée de sel

Crème à la noix de coco

2 jaunes d’œuf

40 cl de lait de noix de coco

100g de sucre semoule

2 c. à soupe de fécule de maïs (Maïzena) soit 40g

Préparation :

Préparation de la génoise :

  • Préchauffez le four à 170°
  • Battre les œufs avec le sucre semoule jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux, vous pouvez le faire sur un bain marie, vous allez économiser du temps
  • Mélangez la farine avec le sel et la levure chimique.
  • Ajoutez le tiers sur le mélange à l'aide d'un tamis.
  • Mélangez dans la même sens et du bas vers le haut.
  • Ajoutez le deuxième tiers, mélangez.
  • Ajoutez le reste, mélangez.
  • Ajoutez la noix de coco, mélangez.
  • Versez sur une tôle chemisée de papier sulfurisé.
  • Faites cuire 8 à 10 min. dans le four
  • Une fois la génoise cuite, mettez la sur un linge humide et enroulez la sur elle-même.
  • Laissez 2h minimum ou une nuit

Préparation de la crème à la noix de coco

  • Dans une casserole, faites chauffer le lait de noix de coco
  • Battez les jaunes d’œuf et le sucre dans un saladier jusqu’à blanchiment.
  • Ajoutez la maïzena.
  • Mélanger bien pour éviter les grumeaux.
  • Ajoutez environ un petit verre de lait chaud.
  • Mélangez bien.
  • Versez le mélange dans la casserole.
  • Mettez sur feu doux et mélanger sans arrêt de manière assez énergique jusqu’à épaississement
  • Retirez la crème du feu et continuez à fouettez

Roulé coco

  • Ouvrez la génoise
  • Laissez la crème tiédir et étalez les deux tiers sur la génoise.
  • Enroulez une deuxième fois.
  • Etalez le reste de crème.
  • Saupoudrez de beaucoup de noix de coco.
  • Mettez au frais

Un très bon gâteau à la crème de noix de coco, si vous aimez cet ingrédient, vous allez sûrement dévorer le gâteau

http://amounamazyouna.over-blog.com/

Commenter cet article