Saison cyclonique: Très peu de cyclones cette année

Publié le par Alain GYRE

Saison cyclonique: Très peu de cyclones cette année

Publié le samedi 23 janvier 2016

Saison cyclonique: Très peu de cyclones cette année

Une perturbation cyclonique a atteint le stade de Dépression Tropicale dans l’Océan Indien. L'imagerie satellite de 6utc montre un début de configuration en bande incurvée. La pression estimée au centre: 996 HPA.

Et sa position le 21 janvier à 10 heures locales Réunion: 15.3 Sud / 74.6 Est. Il se déplace de l’OUEST-SUD-OUEST, à 19 km/h.

Ce n’est donc plus qu’une question de temps avant que cette dépression ne soit nommée Corentin. Il se trouve actuellement à 2500km à l'Est de Madagascar et pour la Grande Ile en ce moment, il n’y a rien à craindre car sa direction ne l’emmènera pas sur nos côtes.

En référence à la prévision saisonnière pour Madagascar, cette saison risque vraiment d'être parmi celles les plus calmes en termes de cyclones. La fin de la saison cyclonique est en Avril et d'ici là il pourrait encore y avoir 1 ou 2 cyclones qui toucheront notre pays.

Y. Lomelle

Zone de convergence: intertropicale dans le Nord Un bilan très lourd

La Zone de Convergence Inter-tropicale (ZCIT) qui s'est installé dans la partie Nord de Madagascar est prévue sortir du pays à partir de ce jeudi 21 janvier en se déplaçant progressivement vers le nord. Associé à des masses nuageuses qui provoquent de fortes précipitations et accompagné de rafales de vent, ce système a fait d'énormes dégâts matériels dans le nord du pays. Par ailleurs, le bilan provisoire émanant du BNGRC fait état de 3925 sinistrés; 3 cases d’habitation détruites; 497 cases inondées;15 107 ha des rizières inondées; 85 ha des champs de culture inondés; 1 pont en bois détruit.

Pour la Région Boeny dans le District Mahajanga II et Commune rurale de Mahajamba, le bilan provisoire fait état de 1.000 sinistrés; 15.000 ha des rizières inondées. Pour la Région Sofia dans le District Mampikony Commune rurale de Malakialina on compte 119 cases d’habitation inondées; 107 ha des rizières inondées; 85 ha des champs de culture inondés; pour la Com-

mune rurale Ambohitoaka on dénombre 2.231 sinistrés; 1 pont en bois endommagé. En ce qui concerne la commune rurale de Mampikony, on fait état de 694 sinistrés; 3 cases d’habitation détruites; 378 cases d’habitation inondées.

Pour le cas de Mahajamba, la digue de protection de la ville de Mahajamba-Usine, dans le district de Mahajanga II a rompu, inondant toute la zone qui se trouve en contrebas. 3000 personnes sont prises au piège et les vedettes d'Aqualma évacuent au maximum la population, ce qui est nettement insuffisant face au drame. Le camp militaire de 2/RM4 n'a plus assuré l'entretien de la digue depuis 2005. Des vies sont menacées.

L'Aqualma fait son maximum avec ses 2 vedettes pour évacuer la population mais se trouve dépassé face à l'ampleur du sinistre. La population manque d'eau potable, de nourriture, des vêtements, des médicaments. L’hôpital militaire et le bureau de la commune commence à être inondés, une évacuation du lieu est à prévoir dans les heures qui suivent. La population lance un appel de détresse aux militaires et dirigeants. Le Chef de District et le Maire sont déjà à pied d'œuvre.

7 Fokontany sur 11 sont prisonniers par les eaux qui montent jusqu’à 1,80m au-dessus du sol ce jeudi vers 11h. On recense plus de 1000 sinistrés à Mahajamba Usine. L’usine Aqualma prête main-forte à la commune, en donnant sa vedette rapide pour secourir les sinistrés. Aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, pour l’heure, par contre les bétails et volailles n’ont pas supporté les crues et flottent à la surface de l’eau.

Recueillis par Y. Lomelle

http://www.lagazette-dgi.com/

Publié dans Météo - Madagascar

Commenter cet article