Exposition : Rug présente « Le sisal en voit de toutes les couleurs ! »

Publié le par Alain GYRE

Exposition : Rug présente « Le sisal en voit de toutes les couleurs ! »

Redaction Midi Madagasikara 9 février 2016

Exposition : Rug présente « Le sisal en voit de toutes les couleurs ! »

Quelques unes des œuvres de Pascale Vétois. (photo : Kelly)

Elle ne compte pas moins d’une dizaine d’expositions à son actif. Pascale Vétois, fondatrice du label « Gasy rug », investit cette fois-ci le Louvres Antananinarenina. Elle y exposera ses œuvres pendant plus de deux semaines.

Pascale Vétois s’invite au Louvres ! Du 10 au 29 février, ses tapis seront exposés dans les cimaises du Louvres Antaninarenina. Une aubaine pour les amoureux d’art malagasy (sous la direction d’une française) ! Authentiques, singuliers et faits entièrement à la main, les tapis de Pascale révèlent le sisal dans toute sa splendeur. A travers son travail et celui de la vingtaine de femmes qu’elle emploie dans son atelier à Tamatave, la française, qui s’est établie dans la Grande Ile, transforme cette matière des plus simples en tapis ou tableaux muraux aussi uniques qu’originaux. Tous ses tapis sont effectivement des modèles uniques, confectionnés par les soins de ses artisans. Elle se penche plutôt sur le design. Car le design, elle en sait quelque chose pour avoir travaillé dans de grandes sociétés comme Calor ou Tefal pendant des années. Se déclinant sous trois thèmes, ces tapis en sisal ne peuvent qu’avoir du succès auprès des amateurs.

Pas de machine! Tout est fait à la main. Pascale Vétois a d’ailleurs fait en sorte et tout mis en place pour se passer de la Jirama. « Nous nous sommes procurés des bonbonnes de gaz. Ainsi, délestage ou non, on peut toujours travailler à notre rythme ». Rien n’est laissé au hasard. Tout est vu et revu au détail près. D’ailleurs, pour s’assurer que ses directives se retranscrivent exactement comme elle les avait imaginées, Pascale a mis en place un système de bâche. Les ouvrières n’ont ainsi qu’à suivre les croquis qu’elle a dessinés dessus. « Le sisal en voit de toutes les couleurs » s’ouvre à nouveau au public mais cette fois au Louvres Antaninarenina… à partir de demain, jusqu’au 29 février. De superbes peintures de divers peintres renommés – notamment une collection privée de Chan – ainsi que de nombreuses œuvres et créations malgaches « fait-main » , des produits en raphia les plus raffinés, des broderies d’Aloalo et d’Art-Land, Liankanto et ses Marqueteries fines ainsi que ses modèles réduits de bateaux… orneront également la galerie Les Goyaviers, au Louvres Antaninarenina.

Mahetsaka

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Artisanat, Sisal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article