Commercialisation dans la filière miel – Renforcer les capacités avec les Allemands

Publié le par Alain GYRE

Commercialisation dans la filière miel – Renforcer les capacités avec les Allemands

Commercialisation dans la filière miel – Renforcer les capacités avec les Allemands

Avec l’appui de la coopération allemande Page/Giz (Programme d’appui à la gestion de l’environnement), la Plateforme de la chaîne de valeurs miel de Boeny a organisé jeudi dernier une formation sur la commercialisation du produit à la maison GTZ de Mahajanga.

Depuis ses deux années d’existence, l’un des objectifs de la plateforme est d’avoir des membres capables et professionnels en la matière. La formation de jeudi consiste à renforcer leurs capacités quant à la mise en place des normes du produit miel, exigées par le Bureau malgache des normes (Bnm). Une norme nationale pour le miel de Boeny, laquelle est calquée sur celle de l’internationale afin de faciliter et de se préparer aux opportunités d’exportation.

Il est à préciser que le défi de la Plateforme miel de Boeny, c’est de devenir pilote au niveau national, sur la maîtrise de ces normes et de la qualité du miel de consommation. Ceci étant, à part la technique de vente, l’échange de savoir faire ainsi que la définition de ce que sont les miels de qualité, des matériels permettant d’obtenir les meilleurs produits ont été également présentés aux participants.

C’est la seconde formation que la Plateforme donne à ses membres, et ne sera pas non plus la dernière, vu que la vision 2016 c’est de labelliser le miel Boeny pour en faire une filière prometteuse, aussi bien aux acteurs qu’à la région.

« L’objectif fondamental c’est de vendre des produits de qualité pour acquérir la renommée du miel de Boeny », souligne en la matière M.Hemedy, chef du cabinet de la Région. Une filière qui dépend exclusivement de la préservation des forêts.

http://www.matin.mg/

Publié dans Economie, Miel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article