Don de dictionnaires de l’ambassade de France

Publié le par Alain GYRE

Don de dictionnaires de l’ambassade de France

17.03.2016

Don de dictionnaires de l’ambassade de France

Pour renforcer la promotion de l’éducation et de la culture à Madagascar, l’ambassade de France a fait un don de 650 dictionnaires.

Un geste qui entre dans le cadre de la célébration de la semaine de la francophonie, ainsi que la tenue prochaine du sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). L’ambassade de France a fait don, hier, de 650 exemplaires de la toute dernière édition du Petit Robert, dons octroyés aux trois institutions ministérielles en charge de l’éducation, de même qu’à ses partenaires. C’était, hier, lors de la présentation de ce dictionnaire francophone à l’Institut français de Mada­gascar à Analakely.

Véronique Vouland-Aneini, ambassadeur de France à Madagascar, affirme « En s’associant avec plusieurs partenaires, l’ambassade de France à Madagascar est heureuse d’offrir ce dictionnaire de la langue française destiné aux esprits curieux et soucieux de se tenir informés de l’évolution du français, mais aussi aux professionnels de l’éducation et aux acteurs du développement économique de Madagascar. À la veille de la tenue à Anta­nanarivo du XVIe Sommet de la francophonie, il sera pour nous tous un outil précieux ».

Vers une réforme

Une initiative renforçant les liens et la coopération entre la France et Madagascar, autant sur le plan éducatif que culturel. Cette action entend ainsi promouvoir la langue française auprès de tous les acteurs de l’éducation malgache.

De ce fait, 150 exemplaires ont été donnés au ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, 150 au ministère de l’Emploi, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, 150 au ministère de l’Édu­cation nationale et le reste à leur partenaires, ainsi qu’aux institutions oeuvrant pour l’éducation et la culture en général. Cette initiative apporte un grand renouveau pour l’éducation. Le ministre de l’Éducation nationale confie « L’éducation est la base de tout. Il contribue aussi bien à la promotion de la culture qu’à la valorisation de notre identité. Cette initiative renforce les relations diplomatiques qu’on entreprend avec eux et le fait que la France contribue au renforcement de l’enseignement dans le pays, ne peut qu’être bénéfique pour nous ».

L’ambassade de France lance, d’ores et déjà, le projet d’amélioration de l’éducation au niveau des lycées et collèges de Mada­gascar, en procurant des laboratoires de langue et d’infrastructures pour l’enseignement et l’éducation nationale. En outre, la mise en place du Conseil national de l’éducation (CNE) aide le ministère de l’éducation nationale par rapport à la gestion des réformes à venir. « Le dictionnaire reste l’outil le plus utile dans l’apprentissage d’une langue et pour la compréhension d’une culture. Vu leur valeur, il faut ainsi être constamment bien équipé pour consolider à la fois notre système éducatif que culturel », conclut Vincent Baron, conseiller adjoint de coopération et d’action culturelle au sein de l’ambassade de France.

Andry Patrick Rakotondrazaka

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article