Nosy Be – Une école de musique sur les rails

Publié le par Alain GYRE

Nosy Be – Une école de musique sur les rails

01.03.2016

Nosy Be – Une école de musique sur les rails

Grâce à quelques âmes généreuses, la construction de l’école de musique est enfin engagée. Les instruments nécessaires ont été acquis, par donation, depuis 2013.

Mieux vaut tard que jamais. Le projet école de musique, initié depuis une dizaine d’années par le Cofestin ou Comité de Festival de Nosy Be, a enfin vu le jour. La construction se trouve à l’arrière scène du Donia, au stade d’Ambodi­voanio. Ce programme s’inscrit dans la politique générale du Cofestin, axée sur la protection de la famille et de l’enfant.

Ce projet a été reporté sans arrêt pour des raisons budgétaires. Mais, grâce aux généreux sponsors qui ont répondu à l’appel de l’organisation, il est déjà sur les rails depuis deux semaines.

De fait, les travaux ont bien démarré et l’école de 150 m2 tant attendue, sortira de terre avant la 23e édition du festival qui se tiendra cette année, au mois de mai. Selon le Cofestin, elle sera inaugurée pendant cet événement culturel de l’Océan Indien.

« Comme tant d’autres organisations, le festival Donia a aussi été victime de la crise financière qui a sévi dans le pays, durant ces cinq dernières années. Par conséquent, il n’y a pas eu de bénéfices consistants pour démarrer la construction », a expliqué Sanna Vincenzo, membre du Cofestin, tout en mettant un accent particulier sur la perte considérable due à la billetterie frauduleuse, lors du Donia 2013.

Aide précieuse

Cependant, depuis 2013, cette nouvelle école de musique de Nosy Be a déjà été équipée d’instruments de musique, dons offerts par les groupes français Lien sonore et Super Purée de Bordeaux. Ces derniers ont participé au Donia en 2011 et leur passage à Nosy Be leur a permis de voir les besoins locaux. De retour en France, ils ont acheté les matériels nécessaires avec les bénéfices obtenus lors d’un concert qu’ils ont organisé dans la région bordelaise. Et l’hôtel Andilana Beach Resort a pris en charge l’acheminement par voie aérienne, de tout ce matériel de France à Nosy-Be.

« Ce ne sera pas une école de musique de base mais ce sera un bon endroit permettant aux artistes locaux de se former et de s’entraîner, à l’aide de méthodes théoriques et pratiques », a souligné le Cofestin. De plus, une association a été créée pour la gestion et l’animation de l’école. Outre la construction de cette école, les donateurs ont aussi financé le réaménagement de la clôture du stade détruit par le cyclone.

http://www.lexpressmada.com/

Publié dans Education, Musique

Commenter cet article