Place de la femme à Madagascar: Importante mais insuffisante

Publié le par Alain GYRE

Place de la femme à Madagascar: Importante mais insuffisante

Publication : 24 mars 2016

Place de la femme à Madagascar: Importante mais insuffisante

latribune.cyber-diego.com

La journée internationale des droits de la femme qui a eu lieu hier a été célébrée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à l’ « Akademia Malagasy » à Tsimbazaza.

Ayant eu pour thème « Les femmes dans l’enseignement supérieur et la recherche scientifique. », un bref aperçu de l’occupation des femmes au sein du ministère et dans le domaine de la recherche et de l’enseignement a été présenté durant la célébration. Il a été constaté que la femme commence à prendre une part importante dans les grandes institutions de Madagascar, notamment dans le domaine de la recherche et de l’enseignement supérieur. D’ailleurs, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Rasoazananera Marie Monique est bien placée pour illustrer ce constat. Cependant, la femme est globalement toujours sous estimée et est victime des préjugés selon la ministre. Sur les 6849 employés du ministère, 38,35% sont des femmes. La femme occupe également 38% des postes au sein des universités et de l’enseignement supérieur et 33% au sein des centres de recherches et des laboratoires. Selon les conférenciers qui se sont succédé, la route est encore longue pour instaurer l’égalité de genre et le plus grand obstacle reste les préjugés.

Si les femmes sont globalement majoritaires en nombre à Madagascar, on constate que ce nombre diminue au fur et à mesure que le niveau hiérarchique monte pour finalement n’être qu’une minorité. Ayant pourtant des rôles et des responsabilités aussi importants que les hommes, les femmes malgaches sont confrontées à la vision de la société qui fait obstacle à leur valorisation.

http://www.lagazette-dgi.com/

Publié dans Economie, Femme

Commenter cet article