Cyclone Fantala – La ville de Sambava inondée

Publié le par Alain GYRE

Cyclone Fantala – La ville de Sambava inondée

19.04.2016

Photo: https://www.facebook.com/Sambava208
Photo: https://www.facebook.com/Sambava208

Photo: https://www.facebook.com/Sambava208

Nuit blanche. Les habitants du district de Sambava n’ont pas pu dormir tranquillement la nuit du dimanche. Une pluie diluvienne de 226 mm s’est abattue sur la ville jusqu’au petit matin à cause du cyclone tropical très intense Fantala. Elle a engendré une inondation dans les bas quartiers. « L’eau a commencé à s’infiltrer dans les maisons, au milieu de la nuit. C’était vraiment épouvantable. On s’empressait de sauver nos biens de peur qu’ils soient détruits ou emportés par l’eau », a détaillé Michel Rakotozafy, habitant de Sambava, hier, joint au téléphone.

Heureusement que le niveau des eaux s’est baissé, rapidement, n’entrainant pas de dégâts majeurs sur le lieu, comme le rapporte le Bureau National de la Gestion des risques et catastrophes (BNGRC) par un communiqué, hier. Dans les autres villes de la partie Nord de l’île où rôde Fantala, aucun dégât important n’a été enregistré jusqu’à hier soir.

Fantala continuera à apporter de la forte pluie au Nord de l’île. La vigilance rouge pour forte pluie dans les districts d’Ambilobe, Antsiranana I et II, Sambava, Vohémar et Antalaha, est toujours maintenue. De même pour la vigilance forte houle, sur les côtes Nord-Est et à Nosy-Be Helville. Hier, ce cyclone a été localisé à 345 kilomètre au Nord d’Antsiranana, vers 15 heures, avec une force de vent de 240 kilomètres par heure, alterné par une rafale de 340 kilomètres par heure. Fantala rôdera encore près de l’île jusqu’au 21 avril et entraînerait des pluies et des fortes houles.

Miangaly Ralitera

http://www.lexpressmada.com/

Commenter cet article