Forte pluie – Antalaha sous les eaux

Publié le par Alain GYRE

Forte pluie – Antalaha sous les eaux

Forte pluie – Antalaha sous les eaux

Annoncée par la météo pour les 3 et 4 avril derniers dans la région du Nord de Madagascar, la forte pluie n’a pas épargné Antalaha. Depuis lundi matin, toute la ville est sous les eaux. Faute d’entretien les canaux d’évacuation d’eaux et l’incivisme constaté au niveau des populations sont les principales causes de cette inondation. En effet, les canalisations sont obstrués par des ordures et du sable.

Ainsi, le Maire Eddie Fernand et son équipe ont fait l’état des lieux pour voir de plus près la situation à l’issue duquel plusieurs solutions urgentes et à moyen terme ont été prises. Il a tout d’abord été décidé que les personnes prises en flagrant délit seront sanctionnées; ensuite des mesures d’urgence d’évacuation des ordures obstruant les canaux dues essentiellement au remblayage sauvage et illicite des terrains privés ont été lancées depuis hier. Des consignes ont été données aux chefs Fokontany pour faire preuve de vigilance face aux constructions illicites et le recours illégal au remblayage; être plus dynamiques pour sensibiliser les citoyens quant à leur devoir, quitte à sanctionner ceux qui ne les remplissent pas correctement.

Une démarche auprès des prestataires de service Himo a été engagée de manière à pouvoir réaliser les travaux d’assainissement et au curage des canaux déjà prévus entre autres, dans les fokontany Ambatoratsy, Maherifody, Ambondrona et Ankoalabe.

Servir de leçon et prise de responsabilité

Dorénavant, la Commune urbaine d’Antalaha estime que les travaux d’assainissement doivent être réguliers et le curage des canaux à réaliser au moins une fois par an car les tâches sont lourdes et les travaux à engager nombreux. Une mesure phare a été, également prise à savoir, l’accélération de la préparation des avis d’imposition bloqués depuis 2010 parce que la dernière fois où les contribuables d’Antalaha ont payé leurs impôts remonte à il y a six ans. La distribution des avis d’imposition permet à la commune d’améliorer ses recettes et donc, de constituer des fonds d’investissement plus conséquent pour assainir la ville.

« Beaucoup ont sous-estimé l’urgente nécessité de respecter les lois en matière de construction et de paiement des impôts. Paradoxalement, les mêmes sont les premiers à s’étonner et à s’indigner dès que la catastrophe est survenue puisqu’ils ont subi les conséquences de leurs propres turpitudes. Que cette forte pluie doit nous servir de leçon de civisme et de prise de responsabilité. L’année prochaine, ce genre de dégâts devra être fortement atténué sinon complètement éliminé car je vais prendre ce problème à bras le corps et en faire une indiscutable priorité », a souligné, Eddie Fernand, le Maire de la ville.

Recueillis par Laurena Nany

http://www.matin.mg/

Publié dans Météo - Madagascar

Commenter cet article