Littérature – La francophonie à travers un concours régional de nouvelles

Publié le par Alain GYRE

Littérature – La francophonie à travers un concours régional de nouvelles

27.04.2016

Littérature – La francophonie à travers un concours régional de nouvelles

Dans le cadre des actions entreprises en marge du 16ème Sommet de la Francophonie, est organisé un concours d’écriture. Il fait découvrir les jeunes auteurs des îles.

Mettre en avant le paysage socio-culturel du pays, ainsi que sa culture. C’est ainsi qu’est lancé, ce mois-ci, le concours régional de nouvelles de la francophonie. En partenariat avec les institutions et associations nationales, la délégation générale de l’organisation du Sommet de la Francophonie s’adresse aux jeunes de 17 à 27 ans de l’océan Indien, allant de Madagascar à La Réunion, mais aussi Maurice, les Seychelles, les Comores et Mayotte. Des jeunes auteurs qui n’ont pas encore publié d’œuvres personnelles, mais qui ont déjà été édités dans des recueils collectifs, notamment des nouvelles, en sont concernés.

Qui dit concours, dit évidemment, une thématique à suivre, le thème de ce concours régional de nouvelles est ainsi « Francophonie, terre de rencontres ». Mireille Rakotomalala, représentante du Comité d’organisation du sommet affirme « Le projet a pour principal objectif de découvrir de jeunes écrivains et de favoriser l’appropriation des valeurs de la Francophonie par la jeunesse francophone de la région océan Indien. La promotion des valeurs de la francophonie est la mission principale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), et le français est la cinquième langue la plus parlée au monde et a été adoptée par Madagascar comme langue officielle ».

Pour Madagascar, l’accueil des premières nouvelles se fera en ligne à partir du 29 avril, entre autres sur « concours.nouvelles@francophonieantananarivo-2016.mg » et à l’adresse mail «alliancefr.mg@gmail.com». De même, la clôture de la réception des textes est prévue pour le 30 juillet et l’attribution des prix se fera à l’occasion du 16e Sommet de la Francophonie, en novembre.

D’envergure

Le concours se déroulera essentiellement en ligne donc, et la participation des jeunes auteurs se limitera à un texte par candidat. En plus des lots qui lui seront attribués, le lauréat aura droit à une publication en ligne, l’encourageant pour une carrière future. De plus, les dix premiers lauréats du concours verront une mise en lecture radiophonique de leurs textes sur la Radio France Madagascar (RFM) dans l’émission « Literanay » de l’auteure et chroniqueuse Michèle Rakotoson.

« La Francophonie se veut être le porte-drapeau de la diversité culturelle et linguistique dans un monde qui tend à l’uniformisation. D’où les efforts dans la promotion de l’enrichissement mutuel pour une culture universelle », souligne Marc Sarrazin, directeur général de l’Alliance française d’Antananarivo.

Un jury sera composé de professionnels du livre, à savoir des écrivains, des bibliothécaires, des éditeurs et des libraires. Des enseignants et des lecteurs avertis issus des pays de la zone océan Indien aideront à la sélection. Proche du roman aux inspirations réalistes, une nouvelle est un récit court se distinguant du conte, mais qui s’avère être un exercice des plus appréciés par les littéraires.

Andry Patrick Rakotondrazaka

http://www.lexpressmada.com/

Commenter cet article