Compagnie Vidzar – La gamme Prestige de Dzama s’élargie

Publié le par Alain GYRE

Compagnie Vidzar – La gamme Prestige de Dzama s’élargie

Compagnie Vidzar – La gamme Prestige de Dzama s’élargie

La Foire Internationale de Madagascar (Fim) a débuté hier et plusieurs entreprises malgaches ont été au rendez-vous pour faire montre de leur savoir-faire dont la Compagnie Vidzar. Fleuron de l’industrie malagasy, le nom de la compagnie ainsi que la marque Dzama n’est plus nouveau pour les amoureux de bonnes choses. Dans la mission qu’ils se sont fixés, matérialiser l’excellence et la créativité made in Madagascar, le groupe est devenu en 35 ans d’existence le chef de file dans son domaine. En effet, la part de marché que détient l’entreprise dans le pays s’élève au delà de 50 % et est toujours en phase d’expansion. Notons que c’est la 10ème année de suite que ce dernier participe à la Fim. D’ailleurs, Mamy Rakotoson, directeur technique de la compagnie souligne que pour eux, la Fim est un meeting à ne pas rater pour les artisans malgaches qui veulent exposer leur art. Toujours selon la responsable, la gamme est devenue très prisée tant par les consommateurs nationaux qu’internationaux. C’est dans cette optique qu’ont été présentés les deux nouveaux produits conçu par Dzama dans sa gamme prestige : les vieux rhums de Dzama 5 ans et 8 ans d’âge.

Fierté nationale

Ce sont l’image et la fierté du raffinement purement Malagasy qui transparaît à travers ces deux nouveaux produits. En garnissant la gamme prestige de deux autres produits mis à part ceux qui existent déjà en effet, la compagnie Vidzar porte encore plus haut les couleurs et les douceurs de notre île. Du fait qu’actuellement, cette dernière exporte déjà en Europe, aux Etats-Unis et même au Canada. Et même malgré les petits 1,5 % de production destinée à l’exportation de ces nouveaux produits fraîchement sortis des ateliers sis à Tanjombato, on les destine déjà à faire le tour du monde et à remporter d’autres médailles de concours internationaux. Ceci pour la plus grande joie de la firme et la fierté nationale étant donné que peu nombreux sont encore les entreprises malgaches qui peuvent se vanter de jouer sur l’internationale. De plus, malgré des charges fiscales assez conséquentes imposées par l’Etat, ceci est un signe fort démontrant la ténacité et la persévérance de la compagnie. « Dans un environnement où la concurrence est démentielle, la différenciation apparaît souvent comme la seule stratégie pour atteindre l’émergence ». L’aboutissement de la création des ateliers Dzama Prestige illustre bien la différence et l’excellence de la marque par rapport à ses rivaux. Les consommateurs pourront se les procurer d’ici deux semaines au plus tard. On souhaite alors à la compagnie le succès total en restant fidèle à la qualité made in Madagascar.

Ny Aina Rahaga

http://www.matin.mg/

Publié dans Economie, Dzama

Commenter cet article