Café – Stabilité de prix

Publié le par Alain GYRE

Café – Stabilité de prix

Café – Stabilité de prix

Le café s’est stabilisé aujourd’hui, soutenu par une récolte médiocre de Robusta (conilon) au Brésil. Il est à un niveau de prix juste inférieur au pic de 9 mois enregistré la semaine dernière. L’arabica, sur l’échéance juillet à New York, termine en légère hausse, stimulée par un dollar qui s’est quelque peu affaibli, à environ 1,21 Usd la livre (lb). En réalité, le marché a fait peu de cas de révision à la baisse par l’agence brésilienne, Conab, de son estimation de récolte 2016/17, à 49,67 millions de sacs de 60 kg (Ms), soit le plus bas des différentes prévisions jusqu’alors avancées par les différents acteurs.

Au Nicaragua, les exportations ont fait un bond de 31,3 % en avril, selon le centre des exportations Cetrex, à 302 339 sacs de 60 kg. Sur les 7 premiers mois de la campagne, qui a démarré en octobre, les expéditions sont en timide hausse, de 0,7 %, à 942 129 sacs. Rappelons que l’Amérique centrale avec le Mexique fournit environ un cinquième de l’approvisionnement mondial en arabica.

En Asie, les ventes de café au Vietnam ont été plutôt stables cette semaine par rapport à la précédente. La pluie est de retour mais il est trop tard, la sécheresse –la pire en 30 ans– étant considérée comme ayant impacté un cinquième environ des caféiers ; ils seraient soit morts, soit endommagés. Mais l’impact sur la production varie considérablement selon les estimations, allant d’une perte de 8 à 30 % de la récolte. Quant à l’Indonésie, le démarrage de la récolte est imminent.

Au Kenya, le prix du café a baissé aux ventes aux enchères cette semaine. Le Grade AA a trouvé preneur entre 53 et 286 Usd le sac de 50 kg contre 51 à 320 Usd la semaine précédente. Le Grade AB s’est établi à 51-270 Usd contre 48-283 Usd.

Recueillis par FR

http://www.matin.mg/

Publié dans Economie, Café

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article