Carnaval de Madagascar : Des couleurs et de la musique

Publié le par Alain GYRE

Carnaval de Madagascar : Des couleurs et de la musique

Rédaction Midi Madagasikara 18 juin 2016

Carnaval de Madagascar : Des couleurs et de la musique

Défilé haut en couleurs pour ce premier jour du carnaval, et la fête continue !

Le carnaval de Madagascar apporte des couleurs en plein Avenue. Et les concerts gratuits continuent ce jour.

Le carnaval de Madagascar a débuté en parade hier, sur l’Avenue de l’Indépendance. L’inauguration officielle a vu la présence de plusieurs autorités et voilà, les stands et la grande scène ont commencé à retentir. Quelques mètres carré pour les stands des offices régionales, de quoi étaler les roll up et exposer les images attrayantes, mais sans plus. Certaines régions ont même déserté les stands laissés vides. Puis, il y a les articles d’art malagasy en tout genre, qui montrent la diversité de ce grand pays. Enfin, il y a un peu de tout, des pantalons, d’autres produits moins représentatifs de la culture et de la tradition.

Peut mieux faire. Sur scène, les artistes ont défilé. Le public s’est rassemblé sur le parvis, sous le soleil mais dans le froid. Malgré la bonne volonté des artistes, la sono laissait à désirer. Gratuit, oui mais à quel prix ! Puis il y a artiste et artiste : ceux qui chantent sur des instru pré-enregistrés, pas de musicien, comme dans les karaoké. C’est le cas de Misié Saida ou encore de Mash Manjaka, l’ambiance est plate, la prestation… pas de commentaire. Heureusement, il y a les groupes musicaux, des musiciens et des chanteurs qui animent toute la scène. Même si parfois les chanteurs ne sont pas au top de leurs prestations, ces groupes ont tout de même le mérite d’offrir un vrai spectacle. Hier, c’est avec du bon son rock, avec Angaroa, que le carnaval a fermé ses portes. Voots Kongregation reviendront donc ce jour, avec Basy Gasy, Da Hopp, et autres têtes d’affiches !

Anjara Rasoanaivo

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Carnaval

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article