Commerce extérieur – Boom des exportations d’aliments

Publié le par Alain GYRE

Commerce extérieur – Boom des exportations d’aliments

11.06.2016

Commerce extérieur – Boom des exportations d’aliments

L’exportation de denrées alimentaires prend son envol. Selon les chiffres, on a enregistré ces quatre premiers mois 782.9 milliards ariary.

L’exportation des denrées alimentaires connaît une courbe ascendante. Les statistiques publiées par le service des douanes confirment cette tendance. Au cours des quatre premiers mois, Madagascar a exporté 36 200 tonnes de céréales, épices, fruits et légumes soit une valeur de 782.7 milliards Ariary. « La vanille, le girofle, le litchi, le cacao, le poivre, autant de produits qui font la réputation de Madagascar. Sur le marché international, les épices en provenance du pays sont très appréciés et très recherchés », affirme un responsable d’une société d’export.

Les acteurs de cette filière ne cessent d’améliorer leur productivité. Afin de répondre aux exigences du marché international, un label a été mis en place par un groupe de société d’exportation pour gagner la confiance des sociétés importatrices. Il s’agit du label Horeb qui se traduit par les indicateurs Hygiène, organisation et restauration de l’environnement et de la biodiversité a été créé en 2008 par ce chef d’entreprise.

« Son objectif était de rehausser l’image des produits d’exportation malgache en fruits et légumes », expliquait Faly Rasamimanana de la société Faly Export, le principal instigateur de ce label.

Au cours des trois dernières années, le volume d’exportation dans ces filières affiche une courbe ascendante. En 2013, Madagascar a pu exporter 130 400 tonnes de denrées alimentaires tandis que celle-ci a atteint 135 000 tonnes pour arriver à 177 500 tonnes en 2015. Ce qui a généré une recette de 613.9 millards ariary en 2013, 846.1 milliards ariary en 2014 et 1417.7 milliards ariary en 2015.

Afin d’illustrer cette performance, 2.500 tonnes de vanille ont été exportées, pour un total de 118 millions de dollars. Pour cette filière, l’Europe et le Japon sont les principaux clients du pays. 1500 à 2000 tonnes de poivre sont exportées chaque année vers des pays comme le Maroc, la France, Singapour, ou encore la Belgique. Et 17 000 tonnes de litchis ont inondé le marché européen lors de la dernière campagne.

Lova Rafidiarisoa

http://www.lexpressmada.com/

Publié dans Economie, Exportation

Commenter cet article