Inauguration du Pont de Befandriana

Publié le par Alain GYRE

Inauguration du Pont de Befandriana

Une infrastructure capitale pour la croissance de la Région Atsimo Andrefana

Inauguration du Pont de Befandriana

Le nouveau pont

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina, accompagné par Bendjebbour Abdelkrim, Représentant résident de la Banque Africaine de Développement à Madagascar (BAD), Narson Rafidimanana, Ministre d’Etat Chargé des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement, Gervais Rakotoarimanana, Ministre des Finances et du Budget, Neypatraiky Rakotomamonjy, Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques, les Députes de la Région Atsimo Andrefana et le Maire de Befandriana, était venu à la Commune Rurale de Befandriana, dans la matinée de ce 31 Mai pour l’inauguration officielle du Pont de Befandriana, situé au PK 162 de la RN9.

Un pont de 160 m, qui relie le nord et le sud de la Région Atsimo Andrefana, et qui s’inscrit dans le cadre du Projet d’aménagement d’infrastructures routières, financées par le Fonds Africain de Développement (FAD) et l’Etat Malagasy. Le Président Rajaonarimampianina a partagé sa joie pour la réalisation de ce pont, car auparavant, les usagers ne pouvaient pas traverser en période de crue.

« Actuellement c’est comme un rêve de voir un pont moderne ici, et le cauchemar d’antan est ainsi vite oublié » a-t-il clamé.

Prenant la parole au nom de la population d’Atsimo Andrefana, le Chef de la Région a rappelé au Président de la République, la souffrance des habitants depuis des décennies à cause de l’inexistence d’un pont approprié sur cette rivière de Befandriana. Il a salué l’initiative de l’Etat malagasy qui a reconnu l’importance d’une infrastructure moderne pour relier et faire développer les localités d’Atsimo Andrefana, surtout la partie Nord de la Région, réputée pour être son grenier et son moteur de croissance. Car de nombreux produits agro-alimentaires, dont le riz et les ressources halieutiques y sont extrêmement abondants, notamment à Tanandava et Morombe, ajoutant, « la réalisation de ce nouveau pont est un atout majeur pour le Développement économique d’Atsimo Andrefana ».

Pour sa part, M. Bendjebbour Abdelkrim, Représentant résident de la BAD, a fait savoir que la réalisation de ce Projet témoigne toute l’importance accordée par l’Etat malagasy au Développement du Transport, de l’Agriculture et de l’Education. Il a remercié les autorités malgaches pour la franche coopération avec la BAD. En effet, le pont de Befandriana Sud a été réalisé grâce aux financements du Groupe de la BAD pour un montant de 207 Milliards d’Ariary, au titre du Projet d’aménagement d’infrastructures routières. Cet important ouvrage peut ainsi améliorer considérablement la mobilité des populations et des biens, de part et d’autre du lit du fleuve de Befandriana, considéré jadis comme un point noir du tracée de la RN9 » a-t-il expliqué.

Le Ministre auprès de la Présidence, Chargé des Projets Présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement, Narson Rafidimanana a reconnu que la réalisation de ce Projet historique a été effectuée grâce a la confiance des Bailleurs envers l’Etat malagasy. Il a encouragé les habitants à préserver cette nouvelle infrastructure pour le bien des générations futures et l’avenir du peuple malagasy.

Pour le Président Rajaonarimampianina, ce Pont de Befandriana est le reflet des convictions qui le guident pour développer le pays. Un pont rigide et durable qui sera l’héritage de nombreuses générations dans l’avenir, mais surtout, une nouvelle infrastructure qui va favoriser la croissance du pays, notamment pour la Région Atsimo Andrefana. « Désormais, Les habitants de cette Région ne seront plus isolés de tous les habitants de l’ile ; et ce pont renforcera davantage l’unité et la réconciliation nationale » a-t-il soutenu.

Cette initiative a été lancée dans le cadre de la politique générale de l’Etat sur la décentralisation économique et selon le Chef de l’Etat, « Madagascar a besoin de la confiance des bailleurs pour relancer son Développement ». C’est pour cette raison qu’il a encouragé les citoyens à toujours respecter le Fihavanana, car c’est la base du Développement. Il a adressé de vifs remerciements à l’endroit de la BAD, au nom du peuple malagasy tout entier, pour le soutien à la population, démontrant ainsi la confiance que la BAD a accordé au Gouvernement malagasy.

http://www.indian-ocean-times.com/

Publié dans Economie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article